Nant : elle n'hésitait pas à voler chiens et chats pour combler sa solitude

  • Les gendarmes ont dû faire venir la SPA pour récupérer les quelque 25 animaux, dont 22 chats.
    Les gendarmes ont dû faire venir la SPA pour récupérer les quelque 25 animaux, dont 22 chats. Midi Libre - Illustration MiKAEL ANISSET
Publié le , mis à jour

Les gendarmes de Saint-Jean-du-Bruel ont découvert à Nant (12) une véritable ménagerie chez une quinquagénaire qui, pour soulager sa solitude, recueillait chez elle des animaux "trouvés" à l’occasion de ses promenades.

Tout commence par une visite au domicile de la quinquagénaire en vue d’une notification d’une décision de Justice, et de son audition pour son implication dans deux vols de chats.

En entrant dans l’appartement de 65 m², les gendarmes découvrent un logement proche de l’insalubrité où 22 chats, 2 chiens et 2 rats cohabitent avec la locataire. Cette dernière déjà condamnée pour des vols d’animaux a pourtant une interdiction judiciaire de détenir des animaux de compagnie.

La mise en cause est placée en garde à vue et interrogée sur la provenance des animaux. Les investigations sont toujours en cours afin de retrouver les légitimes propriétaires des animaux de compagnie. Dans l’attente de retrouver leur véritable foyer, tous ont été pris en charge par la SPA.

Voir les commentaires
L'immobilier à Nant

650000 €

A VENDRE - Superbe propriété au coeur du village de Nant Magnifique très gr[...]

Toutes les annonces immobilières de Nant
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?