Rodez : les Francas de Gourgan voyagent… en mosaïque

  • Les enfants mettent littéralement  la main à la pâte.
    Les enfants mettent littéralement la main à la pâte. Centre Presse - Margot Pougenq
  • Les néomosaïstes sont très appliqués sur ce premier banc.
    Les néomosaïstes sont très appliqués sur ce premier banc. Centre Presse - Margot Pougenq
Publié le

Initiés à la mosaïque et à l’art catalan depuis la rentrée de septembre, les enfants des Francas ont mis leurs nouvelles connaissances en pratique. Ils profitent des vacances pour se projeter en Espagne, sans bouger du Piton.

Il y a comme un air de Catalogne dans le patio de la maison de quartier de Gourgan. Depuis le début des vacances, les petites mains des Francas se succèdent pour donner de la couleur et du relief à une petite pièce de la bâtisse. Sur un des quatre bancs, se dessine une salamandre en mosaïque de carreaux de verre. À la manière du trecandis, technique de mosaïque utilisée au Parc Güell d’Antoni Gaudí, à Barcelone.

Voyage voyage

" L’idée est venue de nos voyages personnels à Barcelone, raconte Nikoletta Ambrus, coordinatrice des Francas de Rodez. Cela a une portée multiculturelle pour les enfants, mais c’est aussi une démarche écologique car les carreaux proviennent du recyclage. "

Le petit chantier, orchestré par Carine Vervialle, directrice adjointe de la maison de quartier, va durer jusqu’à la fin de la semaine prochaine. Et si pour l’instant, un seul des quatre bancs est orné, ce sera le patio entier, baigné de lumière grâce à une verrière, qui transportera tout ce petit monde en Catalogne grâce aux mosaïques.

Après les ateliers sur Picasso, Dalí et autres artistes de la région donnés par Marianne Auclair du musée Fenaille, c’est Jean-Jacques Valencak, salarié du service culturel de la Ville, qui a formé l’équipe d’animation et trouvé le matériel nécessaire. Les voilà donc fin prêts, "mais il faudra encore nettoyer la mosaïque, faire les joints et appliquer la résine", précise la cheffe des opérations, en réfléchissant à la manière dont elle pourrait poser le coffrage. "On aimerait organiser un voyage là-bas pour compléter le projet, mais c’est un peu compliqué à planifier en ce moment", souligne Nikoletta Ambrus.

Margot Pougenq
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

465 €

Résidence Les Demeures De L'Adrech. Appartement T2, comprenant : - une entr[...]

365 €

SECTEUR COEUR DE VILLE. Magnifique et agréable studio entièrement refait à [...]

380 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- 2 Pièces secteur Faubourg H[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?