Basket : vacances studieuses pour les filles de la CTC Rodez Agglo

  • Les jeunes joueuses ont pu travailler leurs automatismes
    Les jeunes joueuses ont pu travailler leurs automatismes Repro CP
Publié le

Trois fois par semaine sur les deux semaines de vacances scolaires, Nicolas Flottes a invité les U13, U15 et U18 du CTC à participer à un stage sur le terrain plein air de Vabre. "On fait comme on peut, en début d’après-midi j’ai les U13, puis les U15 et en suivant les U18. On fait aussi en fonction de la météo, heureusement, nous avons la chance que février soit exceptionnel", explique l’entraîneur. Soulignant l’importance de pratiquer à cet âge, le coach veut éviter que ses joueuses restent inactives trop longtemps. "Le côté social est aussi essentiel, ajoute-t-il. Et se revoir en groupe, même avec de la distanciation, remet toutes les joueuses dans le contexte". D’ailleurs, Nicolas Flottes ne s’en cache pas "il faut sauver ce qui peut l’être, notamment dans les plus jeunes catégories, on perd vite, je m’en rends compte pendant ce stage".

Sur les séances d’entraînement, elles sont 12 par catégories et l’ambiance est au plaisir de jouer, d’apprendre, de réviser les séquences un peu oubliées. Le partage est là, entre les coaches, Romain et Nicolas et les joueuses, comme si rien n’avait changé.

Si les plus jeunes ont cette chance, ce n’est pas le cas des seniors qui vivent une année blanche. "Les filles ont complètement lâché. Sans championnat, certaines se posent la question même de reprendre, constate le coach avec dépit. Un an et demi sans pratiquer, cela va être compliqué de s’y remettre", analyse Nicolas Flottes.

"Certaines joueuses, les plus anciennes notamment, ont pris goût à autre chose. La motivation s’érode. Cela peut se comprendre. Quant aux plus jeunes du groupe fanion, je pense qu’elles se remettront plus facilement dans le bain dès que les contraintes liées à la pandémie seront écartées, imagine le coach. Nous jouons à un niveau entre deux : les amateurs et les pros. Cela complique tout. En pro, on pourrait jouer, Mais nous ne sommes que sur la première marche du haut niveau, encore en amateur, donc… Et à l’arrêt pour l’instant."

Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

450 €

[...]

394 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Duplex en coeur de ville. S[...]

336 €

APPARTEMENT SITUE AU 2EME ETAGE EN CENTRE VILLE ,CUISINE AVEC RANGEMENT, SE[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?