Decazeville : les caprices du Lot furent aussi terribles en 1927

Abonnés
  • Lors de la crue de 1927, le moulin de Marcenac, au centre, a vu le Lot monter presque jusqu’au premier étage.  Il sera démoli pour y installer la microcentrale.
    Lors de la crue de 1927, le moulin de Marcenac, au centre, a vu le Lot monter presque jusqu’au premier étage. Il sera démoli pour y installer la microcentrale.
Publié le

Moins connue car bien plus ancienne, cette crue fut particulièrement spectaculaire.

André Romiguière, président de l’ATVL (Association pour le tourisme dans la vallée du Lot), dans le prolongement des récits des inondations de 1964 parues dans ces mêmes colonnes les semaines précédentes, tient à rappeler que la crue du Lot de 1927, aujourd’hui largement effacée des mémoires, s’inscrit parmi les plus fortes montées d’eau que connut la vallée, avec les épisodes de 1783, 1833,...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Didier LATAPIE
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

108500 €

Decazeville : Ensemble de deux immeubles à rénover comprenant : - Au rez-de[...]

90950 €

PROXIMITE DECAZEVILLE - Jolie propriété, sans vis-à-vis, permettant de se s[...]

99000 €

Jolie maison de ville de type 4 en très bon état avec garage et jardin, co[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?