Culture : en selle sur le deuxième braquet de l’histoire de la Grande Boucle

  • Bernard Garcia a effectué un véritable travail d’historien. Bernard Garcia a effectué un véritable travail d’historien.
    Bernard Garcia a effectué un véritable travail d’historien. DR
Publié le , mis à jour

Le Sévéragais Bernard Garcia, grand amateurde cyclisme, publie le 2e tomede la grande histoiredu Tour de France, depuis ses débuts en 1903.

Au mois d’octobre dernier, Bernard Garcia publiait un premier ouvrage après avoir mis sa passion pour le vélo au service de l’histoire du Tour de France en collectionnant toutes les anecdotes qui ont marqué de véritables épopées, depuis son origine, en 1903, jusqu’en 2020. Soit dix tomes qui comptent chacun plus de 300 pages de papier glacé !

Ainsi, après le premier tome (1903-1914), le deuxième, de 442 pages, vient d’être édité, couvrant la période de 1919 à 1929.

Plus de 600 photos sur 442 pages

"Pour celui-ci, j’ai effectué un travail qui se rapproche de celui d’historien dans la mesure où je suis allé chercher les renseignements à la source, c’est-à-dire en consultant les journaux d’époque, les quotidiens sportifs tels L’Auto (journal organisateur du Tour) ou L’Écho des sports (à partir de 1921), mais également des quotidiens généralistes comme Le Petit Parisien, Excelsior, L’Intransigeant, La Presse ou L’Humanité à partir de 1926, sans oublier l’hebdomadaire sportif Le Miroir des sports qui paraît deux fois par semaine pendant le Tour. J’ai pu ainsi obtenir beaucoup de photos (plus de 600) et détaillé les étapes en ne relevant que ce qui m’a semblé essentiel et intéressant. La pagination s’en trouve donc augmentée puisque, de 325 pages pour le tome 1, on passe à 442 pages pour le 2, ce qui explique un prix plus élevé de 61 €."

Par ailleurs, « sept pages sont consacrées aux citations et formules évoquant le Tour de France puis trois pages aux évolutions et grandes dates », consent l’auteur.

Des citations de Chirac, de Mitterrand, de Dali…

Parmi les citations les plus marquantes, il existe celles, entre autres, de Jacques Chirac : "Le Tour de France, c’est le mariage du sport et de l’épopée. Il a pris dans l’imaginaire collectif la place d’un mythe et raconte à sa manière l’histoire des passions françaises."

Ou encore de François Mitterrand : "Chaque mois de juillet surgit magiquement un État dans l’État : le Tour de France. Et cet État confine à un état de grâce." ; de Tristan Bernard : "Quand le Tour passe, la France est sur le pas de la porte."

Et celle, plus surprenante, de Salvador Dali : "Quand finit le Tour de France, j’ai une espèce de dépression qui ne nécessite pas que j’aille dans une zone de repos, mais je sens qu’il me manque quelque chose : une grande partie de l’enchantement paradisiaque de mon été vient de se terminer."$

Enfin, Bernard Garcia révèle également que trois anciens vainqueurs du Tour – Lucien Petit-Breton, François Faber et Octave Lapize – sont morts au combat lors la Première Guerre mondiale.

Contact au 06 87 89 59 75,ou par mail  à l’adresse mail bernard.garcia.millau@wanadoo.fr
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Sévérac D'aveyron

159500 €

A 500m de toutes les commodités, cette maison mitoyenne de 1931 entièrement[...]

77800 €

PROGRAMME NEUF en VEFA, proche de la Gare de SEVERAC D'AVEYRON, comprenant [...]

210000 €

A deux pas des commerces, grand ensemble immobilier constitué : - d'un imme[...]

Toutes les annonces immobilières de Sévérac D'aveyron
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?