Agriculture urbaine, jardins partagés : 50 000 € pour l’Aveyron

  • Les projets doivent répondre aux enjeux du développement durable, de transition agroécologique et climatique notamment.
    Les projets doivent répondre aux enjeux du développement durable, de transition agroécologique et climatique notamment. Reproduction Centre Presse
Publié le

17 millions € du volet "agriculture" du plan France Relance sont alloués au soutien de jardins partagés et collectifs. Une enveloppe de 50 000 € est attribuée à l’Aveyron dans cette démarche.

Tout en visant la production de produits consommables par les habitants, les projets doivent répondre aux enjeux du développement durable, de transition agroécologique et climatique, d’alimentation et de biodiversité.
La participation des habitants à la vie du jardin (formations, conseils sur les bonnes pratiques, repas de quartier, expositions, projections, etc.) et la gestion du site sont aussi attendues.

Il s’agit de soutenir un lieu de vie ouvert sur le quartier et convivial créant des liens avec d’autres structures (associations de riverains, écoles, collèges et lycées, maisons de retraite, hôpitaux, centres sociaux, commerces de proximités, etc.) et facilitant les rencontres entre générations et cultures diverses.

Les aides seront accordées rapidement au niveau local pour des investissements matériels (outils de jardinage, fourniture et pose d’équipements) et immatériels (prestations d’ingénierie, études de sols), avec possibilité de prestations annexes de formation, d’accompagnement du porteur pour aide au lancement et à la consolidation du projet.

Les modalités de dépôts des dossiers de demande de subvention sont précisées sur le site de la Préfecture, http://www.aveyron.gouv.fr/
 
Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?