Espalion : Flaujac, un coquet village qui compte une église au riche passé

  • Le village compte une splendide église romano gothique. Le village compte une splendide église romano gothique.
    Le village compte une splendide église romano gothique.
Publié le

Bordé à l’est par la Boralde, le village de Flaujac est situé sur une ancienne voie romaine et compte un remarquable patrimoine architectural.

Le village affiche une riche histoire dont on trouve mention dès 1162. Les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle dorment à Bonneval et passent au petit matin pour rallier Espalion. Le village grandit, prospère et voit ses coteaux se couvrir de vignes.

En 1442, le seigneur de Calmont l’autorise à se fortifier et il se dotera d’un fort, puis, plus tard, d’une petite église romano gothique.

Alors que le temps a fait son œuvre destructrice, une association de sauvegarde voit le jour en 1971. Parallèlement les habitants dynamiques et dont l’amour du village est chevillé au corps œuvrent à l’embellir et lui redonnent sa superbe.

L’église paroissiale Notre-Dame de L’Assomption qui s’élève à l’ouest est repeinte, puis restaurée. Sur le fronton est écrite la maxime "Ici est la maison de Dieu et la porte du ciel" qui invite à la curiosité.

Elle est désormais fermée au public, mais on peut mesurer sa richesse lors de certaines occasions exceptionnelles comme les journées du patrimoine.

Le retable, consacré à la dormition de la Vierge et à son Assomption, unique par son iconographie, est une œuvre artistique du XVIIIe siècle, de grande qualité. Son illustration du thème religieux de L’Assomption est étonnante avec une scène de dormition de la Vierge, commune avec les Orientaux, un dogme défini comme une vérité de foi, où la mort de la Vierge est présentée comme un endormissement et non une dissolution. Cette image, unique dans l’Aveyron à cette époque, témoigne de la présence d’un curé ou d’un prieur très cultivé en art religieux. Il est complété par une scène de couronnement de la Vierge par Dieu Trinité, un thème purement occidental.

La croix de Flaujac

L’église contenait plusieurs œuvres de valeur, qui sont désormais à l’abri en raison des risques de vol : un ostensoir garni de pierres précieuses, un reliquaire en forme de cylindre vertical, découvert à l’occasion d’une exposition de croix et reliquaires à la chapelle des Pénitents en 1976. Quant à la croix de Flaujac du XIIIe siècle, elle constitue une œuvre exceptionnelle du même niveau que les objets du trésor de Conques.

Un bâtiment modeste, qu’on ne rattachera pas aux grands types d’architecture mais qui témoigne d’un grand passé religieux et mérite d’être découvert avec sa base romane, ses trois nefs, ses vieilles pierres sculptées, ses boiseries.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

250000 €

220m2 de bureaux situé dans le centre-ville d'Espalion. Le bien se situe da[...]

60000 €

Sur les hauteur d'Espalion, à proximité immédiate,  Magnifique terrain plat[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?