La liste "Ensemble pour l'avenir de la pêche à Rodez" officiellement lancée

  • Clément Jouvet, qui mène la liste, aux côtés de Stéphane Sol.
    Clément Jouvet, qui mène la liste, aux côtés de Stéphane Sol. Repro CP
Publié le , mis à jour

C'est une situation inédite, du jamais vu depuis 1945 : les 3500 membres de la société de pêche de Rodez auront le choix en cette année d'élection, puisque deux listes s'opposeront. Celle menée par Clément Jouvet vient d'obtenir la validation de la Direction départementale des territoires.

"Travailler envers les jeunes" avec notamment des écoles de pêche itinérantes, pour valoriser les territoires ; être "plus efficace sur la gestion des milieux et des empoissonnements" mais aussi "transparents" ("que tous les pêcheurs sachent ce qu'on fait")... telles sont les ambitions de la liste menée par Clément Jouvet pour la présidence de l'Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique de Rodez.

Après s'être déclarée au mois de septembre, l'équipe d’"Ensemble pour l'avenir de la pêche à Rodez" vient de franchir un nouveau palier avec sa validation officielle par les instances de la Direction départementale des territoires. La date des élections sera fixée par l'actuelle équipe dirigeante, autour du président André Wilfrid, et le scrutin aura lieu au cours du dernier trimestre de l'année 2021.

"C'est exceptionnel, c'est une année d'élection pour l'AAPPMA, et on aura le droit de choisir", se félicite Clément Jouvet. "Beaucoup de monde avait des doutes, mais la liste est officiellement validée", poursuit-il. 

Lors de la présentation officielle de sa liste, Clément Jouvet reconnaissait "deux philosophies complètement opposées" entre son équipe et celle des actuels dirigeants, à qui il était notamment reproché de ne "jamais avoir voulu évoluer ou écouter" les propositions venues d'ailleurs ; l'actuel président réfutait alors ("du pur mensonge") toute proposition émanant de la liste "dissidente".

Au chapitre des propositions concrètes, Ensemble pour l'avenir de la pêche souhaite "faire ouvrir à la pêche au float tube (pêche sur un siège gonflable, NDLR) sur le lac de Baraqueville, ce que l’équipe actuelle a toujours refusé, et promouvoir davantage cette discipline, pour laquelle il y a une très forte demande", comme elle l'expliquait alors, des propositions qui semblent aussi intéresser l'équipe dirigeante actuelle.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

321 €

Appartement T1 Bis d'environ 27 m² situé au 4ème étage avec ascenseur sur l[...]

450 €

[...]

415 €

Cet appartement avec vue dégagée vous propose: Une entrée avec placard Un [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?