Millau : la votation citoyenne retient treize projets sur quinze

  • Le cœur de ville plus vert  est le projet arrivé en tête  avec 2 032 votes.
    Le cœur de ville plus vert est le projet arrivé en tête avec 2 032 votes. Illustration
Publié le

L’espace événementiel, le Mandarous et le centre patrimonial du Beffroi ont été écartés.

Dépouillés la semaine dernières, les résultats des 3 151votes de la votation citoyenne ont été dévoilés en préambule du conseil municipal ce jeudi soir, à la halle Viaduc. Sur 15 projets présentés, 13 ont été retenus. En tête avec 2 032 voix, le cœur de ville plus vert pour un budget de 40 000 €. Avec 1 626 votes, la valorisation des rues commerçantes pour une enveloppe de 200 000 € arrive en deuxième position, suivie de près avec 616 voix par la rénovation des salles de cinéma pour des conditions optimales de projection et le bien-être du public, pour un budget de 350 000 €.

Économes, les quelque 19 % des 16 000 votants potentiels ont ensuite opté pour un tronçon de 2 km de piste cyclable (un million d’euros), les jardins partagés (40 000 €), les cours d’écoles végétalisées (250 000,00 €), un premier city stade à 60 000 €, le centre ancien revitalisé (1,70 M€), la salle pour les obsèques civiles (130 000 €) et un parcours de street workout (60 000 €), pour un budget consommé de 3,83 M€.

Arrivé en 11e position, le Mandarous réinventé ne rentrait pas dans les clous des 5 millions d’euros alloués à cette votation citoyenne.

Dans la roue des pistes cyclables

La majorité, déçue de ce résultat, ne compte pas abandonner pour autant ce projet, haut placé dans le programme d’Emmanuelle Gazel lors des dernières élections municipales.

Pour ce faire dans une moindre mesure, il s’agira de trouver un autre moyen de financement, notamment en termes de subventions concernant les pistes cyclables dont certaines passeront par la place du Mandarous. La municipalité a fait savoir que de gros travaux de réflexion allaient être menés pour repenser ces pistes cyclables, notamment en matière de circulation et de piétonnisation.

Ainsi, les trois projets suivants ont été retenus pour boucler le budget : le pumptrack (90 000 €), un deuxième city stade (60 000 €) et un tronçon supplémentaire de 2 km (1 M€).

Les premiers projets issus de cette votation citoyenne verront leurs travaux débuter fin 2022 pour une finalisation en 2023 pour les plus rapides.

Afin de respecter le taux d’endettement, la municipalité actuelle entend dans un premier temps honorer les coûts partis comme la rénovation des gymnases, la passerelle sur le Tarn, la réhabilitation du centre aquatique et de la salle d’escalade ou la dernière tranche de la RD 809 entre le rond-point de Cureplat et le giratoire des stades.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

40 €

N409 - A louer place de parking rue du Rouergue. Le bien est soumis au sta[...]

214000 €

MILLAU - APPARTEMENT DE 500 M2- VUE IMPRENABLE SUR LE VIADUC DE MILLAU PANO[...]

55 €

A LOUER , centre de Millau place de parking - A LOUER, en centre de Millau,[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?