Rodez : Luc Aussibal, du rock des champs à l’oc des villes

Abonnés
  • Arts plastiques et musique sont les deux jambes qui font marcher Luc Aussibal.	Photos José A. Torres
    Arts plastiques et musique sont les deux jambes qui font marcher Luc Aussibal. Photos José A. Torres
  • Luc Aussibal, du rock des champs à l’oc des villes
    Luc Aussibal, du rock des champs à l’oc des villes
Publié le

Depuis son adolescence, le chanteur ruthénois a conduit sa vie entre deux activités : la musique et les arts plastiques. avec un air d’occitan dans ses cordes vocales et des mélodies rock sur ses cordes de guitare. Et ce n’est pas parce qu’il vient juste d’atteindre les soixante ans qu’il songe à ranger les pinceaux et à éteindre le micro. Rencontre.

Il y a des trucs qui viennent dans la vie et qui ne vous lâchent plus. Si vous en doutez, demandez donc à Luc Aussibal. Depuis qu’il est petiot, deux petites mécaniques se sont mises à battre au rythme de son cœur et de ses pas : la musique, et les arts graphiques. Et quelques décennies plus tard, ces mécaniques ne se sont pas grippées. Né à Rodez, c’est pourtant à Tournemire que Luc Aussibal...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Monsieur L'Ouîe
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?