Cransac : l’établissement thermal dans l’attente du feu vert de l’ARS

  • Nicolas Jacquemin se sent seul à l’espace réservation.
    Nicolas Jacquemin se sent seul à l’espace réservation.
Publié le , mis à jour

En dépit d’un protocole sanitaire contraignant, le centre n’a toujours pas l’autorisation d’ouverture.

"A quelques jours de la nouvelle saison qui devait débuter le mercredi 3 mars, nous devrions être en pleine effervescence, alors que, comme vous pouvez le constater, c’est le calme plat à l’intérieur du ‘’bateau amiral’’ du thermalisme en Aveyron", regrettait dernièrement, quelque peu désabusé, le directeur des Thermes de Cransac Nicolas Jacquemin.

"De façon générale, poursuivait-il, la Covid-19 continue à perturber notre quotidien, et pour reprendre notre activité, nous sommes dans l’attente du feu vert du ministère de la Santé, via l’ Agence Régionale de Santé (ARS). En deux mots, nous sommes dans le flou le plus complet en ce qui concerne l’ouverture des stations thermales."

Pourtant les établissements thermaux comptent au nombre des établissements de santé. Et lors du premier épisode Covid, "nous avons démontré l’efficacité de notre protocole sanitaire très strict, qui a prouvé que nous pouvions travailler en toute sécurité, même en temps de pandémie."

Le centre thermal cransacois n’a enregistré aucun cas de Covid, "ce qui n’a certes pas été le cas de toutes les stations thermales", poursuit le même.Dans l’ensemble des établissements thermaux, le protocole sanitaire a fait ses preuves ; les cas Covid détectés ont été isolés, l’ensemble des curistes et personnel testés et toutes les mesures de cet arsenal sanitaire ont empêché la propagation de l’épidémie. "Malgré cela nous restons fermés et aujourd’hui notre quotidien consiste à nous tenir prêt pour ouvrir dès que l’ARS donnera le feu vert." Pour cette saison 2021, alors qu’au centre thermal l’accueil physique et téléphonique est mis en "veilleuse", seul celui dispensé depuis la plateforme est en activité, "nous avons à ce jour 2400 réservations, soit plus que les curistes traités en 2020 (au nombre de 2018. NDLR.).

"Nous prenons actuellement contact avec les premiers curistes prévus, au nombre de 300 par jour en mars, afin de savoir s’ils veulent reporter leurs cures plus tard dans la saison, où la remettre à l’année suivante. Nous en sommes là et c’est une situation difficile à vivre."

Quant à l’activité SPA - institut de beauté - elle se fera en parallèle de la reprise du centre, avec un nouveau partenaire, Sothys, une marque réputée pour la qualité de ses produits et dont le siège historique se trouve à Brives.

Contact plateforme téléphonique : 01 42 65 24 24.
DDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Cransac

107000 €

CRANSAC - Sur les hauteurs, dans un quartier sympathique, jolie maison de 1[...]

80250 €

SOUS COMPROMIS - CRANSAC - Sur les hauteurs, dans un quartier sympathique, [...]

121900 €

Maison des années 70 à 5 min du centre de Cransac, composées de 3 apparteme[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?