Covid-19 : selon l'OMS, la guerre contre le virus ne sera pas terminée avant 2022

  • Les Aveyronnais ne sont pas près de laisser tomber le masque.
    Les Aveyronnais ne sont pas près de laisser tomber le masque. Archives Centre Presse - Christophe Cathala
Publié le

Déjà un an que la planète se bat contre le coronavirus. Et alors que plusieurs voix se disent optimistes quant à la fin de la pandémie, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que la guerre contre le Covid-19 ne sera pas gagnée avant 2022. 

"Il serait très prématuré et, je pense, irréaliste de penser que nous allons en finir avec ce virus d'ici la fin de l'année", a déclaré ce lundi le directeur des opérations d'urgence de l'OMS, Michael Ryan. "Mais je pense que ce avec quoi nous pouvons en finir, si nous sommes intelligents, ce sont les hospitalisations, les morts et la tragédie associées à cette pandémie."

Une annonce qui vient à contre-courant de certaines déclarations et de l'optimisme ambiant. En effet, la montée en puissance de la vaccination ajoutée à la saisonnalité ont fait naître certains espoirs. À l'image d'Emmanuel Macron qui a annoncé un délai de 4 à 6 semaines à tenir avec le couvre-feu. 

Mais le virus circule encore. Notamment en France et en particulier dans certaines zones avec 20 départements français sous surveillance renforcée. Et un couvre-feu le week-end imposé à Nice et à Dunkerque. Une restriction supplémentaire qui pourrait toucher Paris ces prochains jours. 

M.T.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?