Le champion automobile Cédric Mazenq était en dédicace au centre Culturel

  • Cédric Mazenq en grande discussion avec un autre féru de Michel Vaillant.
    Cédric Mazenq en grande discussion avec un autre féru de Michel Vaillant.
Publié le

Cédric Mazenq baigne depuis son enfance dans le monde automobile. Ingénieur diplômé, il rejoint la société haut-marnaise PH Sport en 2007, en tant que responsable technique des programmes officiels Junior WRC. Il y décroche un titre de champion d’Europe en 2007 avec Simon Jean-Joseph, alors pilote officiel Citroën, et surtout son premier titre de champion du monde en 2008, avec Sébastien Ogier, alors futur espoir tricolore du monde du rallye, puis il officie dans la catégorie reine, le WRC, en étant en charge successivement de plusieurs pilotes de renommée internationale : Evgueny Novikov, Sébastien Ogier, Dani Sordo, Kimi Raikkonen, ou Petter Solberg. En 2014, il accompagnera Citroën et Sébastien Loeb sur les circuits du WTCC, ils y décrocheront 6 nouveaux titres mondiaux. Puis il y endossera la direction technique globale en 2016, avant de revenir en WRC.

Ce sont toutes ces années de sport automobile qui lui ont valu d’être contacté par les éditions Vaillant "Ils souhaitaient ma collaboration pour leur dernier album ‘Duel’, car ils voulaient crédibiliser le scénario, ce que j’ai fait avec grand plaisir. Cela leur a aussi donné l’idée de faire une édition Collector à tirage limité ‘Duel, l’envers du décor’, dans lequel outre l’album ‘Duel’, on trouve l’interview de Nicolas Gilsoul, un copilote belge de Rallye et moi-même avec plusieurs anecdotes sur les différents rallyes auxquels j’ai participé, donnant ainsi une lecture inside aux lecteurs de Michel Vaillant…".

Mais comme l’explique le champion, sa présence au centre culturel, pour cette séance de dédicace est un hasard, la BD n’étant pas son milieu, même s’il a toujours été fasciné par les albums de Michel Vaillant et qu’il a eu un immense plaisir à partager avec d’autres passionnés. D’ailleurs, s’il a remisé son volant par manque de temps, Cédric Mazenq reconnaît bien que ça le démange toujours "J’ai bon espoir de participer au prochain rallye du Rouergue !".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

200 €

CHAMBRES AU REZ DE CHAUSSEE D'UN PAVILLON SITUE A ONET LE CHATEAU, DIRECTIO[...]

400 €

Sur la commune de Onet-Le-Château, bel appartement disposant d'une chambre.[...]

310 €

ONET LE CHATEAU, dans le quartier agréable et dynamique de saint Firmin. Ve[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?