L’extension de la Maison de santé d'Onet-le-Château sera opérationnelle cet été

  • Le maire Jean Philippe Keroslian et Francis Fournier, en charge de la politique de santé à l’Agglo, devant la future extension.
    Le maire Jean Philippe Keroslian et Francis Fournier, en charge de la politique de santé à l’Agglo, devant la future extension.
Publié le

Dès 2014, le diagnostic était sans appel, la commune allait manquer de médecin. La nouvelle municipalité a alors organisé un tour de table avec tous les professionnels de santé, qui a débouché sur une évidence : la seule manière de s’en sortir était de créer une maison de santé. Dans une volonté de réponse globale, la mise en place concomitante des maisons de santé pluri-professionnelles du Faubourg et d’Onet-le-Château seront actées, permettant aussi d’intégrer le contrat de ville et de mobiliser des financements croisés.

Ce projet a été porté par les professionnels de santé regroupés au sein d’une association, autour du Dr Lavie-Condemines, qui s’est y elle-même, beaucoup impliquée. Car aujourd’hui, on se rend bien compte que la médecine change et que les professionnels ne veulent plus travailler seuls, mais en groupe et en synergie, dans une infrastructure commune, avec planning partagé… Ils veulent également travailler avec l’Agglo, pour construire ensemble, ce que tous les maires concernés ont bien compris et ils sont dans la même démarche, parce qu’effectivement l’outil répond parfaitement aux besoins de la population.

Une extension pour compléter l’offre de soins

Inaugurée le 5 juin 2019, la Maison de santé castonétoise, qui compte actuellement 19 professionnels de santé, a connu un succès immédiat. Si bien que même pas deux ans après, il faut déjà pousser les murs et agrandir l’espace, pour accueillir d’autres professionnels.Cette extension, qui avait été anticipée dans le projet initial, est de 125 M2 (qui se rajouteront aux 850 m2 existants). Elle comprendra 2 cabinets dentaires, un bloc chirurgical et des salles annexes et sera entièrement réalisée en ossature bois, bardé de zinc, comme le bâtiment initial. Dès l’ouverture, un premier dentiste, venant d’un département voisin, et son assistante y seront accueillis, un deuxième dentiste sera recruté plus tard. Il s’agit donc là de nouveaux praticiens qui complèteront l’offre de soins et inverseront la tendance (3,4/10000 habitants, contre 5,3 en France), d’autant que sur les 4 dentistes exerçant à Onet en 2019, un seul avait moins de 60 ans. Nul doute que les bases solides de la couverture de santé de demain, sont désormais posées sur Onet-le-Château !

En chiffres

Pour mémoire 2,5 M€ HT ont été investis dans la maison de santé castonétoise, par financements croisés, via le contrat de ville.

Concernant l’extension, c’est une enveloppe de 305161 € HT qui est prévue et qui se répartie comme suit :

168 480 € HT en règlement des loyers sur 15 ans (55,21%),

61 120,67 € HT pour Rodez-Agglo (20,03%),

30 560,33 € HT pour la commune d’Onet le Château (10,01%),

20 000 € HT pour l’Etat- DETR (6,55%),

20 000 € HT pour la région Occitanie (6,55%),

5 000 € HT pour le département de l’Aveyron (1,64%).

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

272000 €

Venez découvrir cette maison T4 sur le secteur recherché des Balquières.Bel[...]

7500 €

parking dans copropriété sécurisée au Balquiere. Cet emplacement de parking[...]

9500 €

Situé à Onet le château, à vendre un emplacement de parking extérieur pour [...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?