Beauvallet et la Région main dans la main pour reprendre l'abattoir du Nord-Aveyron

  • Bernard Léguille, président de Beauvallet entouré de Jean Valadier, maire d'Argences-en-Aubrac et Stéphane Mazars, député.
    Bernard Léguille, président de Beauvallet entouré de Jean Valadier, maire d'Argences-en-Aubrac et Stéphane Mazars, député. oc
Publié le

La municipalité d'Argences-en-Aubrac a dévoilé ce vendredi le partenariat public privé visant à relancer l'abattoir du Nord-Aveyron.

Évincée lors de la faillite d'Arcadie à Rodez, l'entreprise Beauvallet met finalement le pied en Aveyron en présentant sa candidature à la reprise de l'abattoir d'Argences-en-Aubrac. Une aubaine pour cet abattoir et le Nord-Aveyron puisque l'entreprise avait dû fermer l'an dernier, laissant sur le carreau 160 salariés. "Ce fut un cataclysme", a rappelé Stéphane Mazars, député. "Nous ne pouvons nous y résoudre", a renchéri Jean Valadier, maire d'Argences-en-Aubrac et président de la communauté de communes du Nord-Aveyron qui a donc présenté ce "projet de territoire". Il s'agit d'une offre née d'un partenariat public privé porté à 51% par l'entreprise Beauvallet et la Région avec l'agence régionale d'investissement stratégique (ARIS) à 49%.

Ce projet est estimé entre 4 à 5 millions d'euros visant à "recréer l'abattoir dans une dimension locale pour de la production bovine dans un rayon de 100km", a annoncé Philippe Bru,directeur général opérationnel de Beauvallet et aveyronnais de souche. Un projet à taille humaine en cohérence avec le territoire et en correspondance avec la demande en quête de traçabilité et de qualité. 

Reste à attendre le feu vert du tribunal de commerce de Montpellier d'ici cinq à six semaines. Si la réponse est favorable, ce projet débutera avec une cinquantaine de salariés pour atteindre une vitesse de croisière de 130 à 150 salariés d'ici trois à quatre ans. 

Voir les commentaires
L'immobilier à Argences En Aubrac

157000 €

Située à ARGENCES EN AUBRAC, maison de caractère de Type 4 sur 3 niveaux de[...]

136900 €

Idéal pour conjuguer une nouvelle activité professionnelle et sa résidence [...]

134400 €

Beau pavillon des années 1970 bâti sur un terrain de 699 m2. Il se compose [...]

Toutes les annonces immobilières de Argences En Aubrac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?