Aveyron : pas de confinement pour le moustique tigre

  • La femelle peut pondre jusqu'à 1000 oeufs en deux mois.
    La femelle peut pondre jusqu'à 1000 oeufs en deux mois. Repro CP
Publié le

Décélé pour la première fois dans le département en 2016, le moustique tigre sera à nouveau de la fête en 2021 selon plusieurs observatoires.

Cette année encore, il faudra dans l'Aveyron compter avec l'Aedes abopictus, plus connu sous le nom de moustique tigre. Il est en fait, selon le ministère de la Santé, déjà présent dans l'Aveyron depuis 2016 et toujours observé au 1er janvier de cette année. L'espèce ne cesse de gagner du terrain, remontant chaque année davantage vers le Nord du pays.

Dans de rares cas, la piqûre du moustique tigre peut être vecteur de trois maladies graves : la dengue, le zika et le chikungunya, des maladies soumises à déclaration obligatoire. Le moustique tigre vit dans un périmètre de 150 m autour de son lieu de naissance et la femelle peut pondre jusqu'à 1000 oeufs en deux mois. La première étape est donc d’essayer de traiter jardin et autres balcons et d'y éliminer toute eau stagnante. Il est aussi possible d'avoir recours à des pièges.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?