Pannier-Runacher : "Bosch doit supprimer moins d’emplois" à Rodez

Abonnés
  • Agnès Pannier-Runacher, ici aux côtés de Heiko Carrie, PDG Bosch France, lors de sa dernière visite sur le site ruthénois, en février 2019.
    Agnès Pannier-Runacher, ici aux côtés de Heiko Carrie, PDG Bosch France, lors de sa dernière visite sur le site ruthénois, en février 2019. Joël Born
Publié le

Alors qu’elle participera vendredi prochain à une réunion de travail concernant l’avenir de l’usine Bosch, à Rodez, la ministre déléguée à l’Industrie invite le groupe allemand à "réduire le nombre de suppressions d’emplois d’ici 2025" et à respecter l’objectif "zéro départ contraint". Entretien.

Depuis plusieurs jours, l’État assure "avoir sauvé le site Bosch Rodez". N’est-ce pas maladroit en termes de communication quand on sait que 750 emplois vont être supprimés d’ici 2025 ? Je souhaiterais d’abord dire que je partage l’émotion des salariés et des élus locaux. Je pense aussi à leurs familles et je mesure pleinement le choc qu’ils ont ressenti. Depuis le comité d’entreprise du 10...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

335 €

TYPE 1 LUMINEUX DANS RÉSIDENCE DE STANDING A PROXIMITÉ DE LA CATHÉDRALE AVE[...]

1059 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Bel appartement rénové situ[...]

290 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement exposé plein su[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?