Balade autour de La Selve en Pays réquistanais

  • Dans la partie finale de la boucle,les marcheurs descendent versle village où quelques points de vue permettent de prendre des photos.
    Dans la partie finale de la boucle,les marcheurs descendent versle village où quelques points de vue permettent de prendre des photos.
  • Autour de La Selve
    Autour de La Selve
  • Autour de La Selve
    Autour de La Selve
  • Autour de La Selve
    Autour de La Selve
Publié le

Environ 6 500 kilomètres de sentiers à travers tout le département, un peu plus de 3 700 licenciés affiliés à 61 clubs (ce qui en fait le premier de France), sans compter, bien entendu, et ils sont d’ailleurs très nombreux, ceux qui randonnent sans la carte de la fédération. La marche attire ainsi de plus en plus d’adeptes, poussés ces derniers mois, notamment, par l’envie, voire la nécessité, de (re) découvrir la nature. Alors que le printemps vient de frapper à la porte, nous avons décidé de prendre l’air. Désormais, le dimanche, et grâce aux bons conseils des topoguides du comité départemental de randonnée pédestre de l’Aveyron, vous retrouverez une page balade qui vous fera marcher aux quatre coins du département. Pour cette première, le Pays réquistanais est à l’honneur avec la boucle Ardennes, Sauguières, Puech Ventoux, au départ de La Selve.

Le départ de cette boucle de 11,5 km se fait du parking au centre de La Selve. Il n’est pas difficile à trouver : d’un côté, le monument aux morts, et, en face, le restaurant Le Selvois, fermé en attendant des jours meilleurs, qui propose néanmoins des plats à emporter. Pour le p’tit creux après une balade d’environ 3 h 30…

Face au monument aux morts (1), prendre la route de droite, traverser la D902 et longer la rivière Le Cône sur la rive gauche vers le moulin d’Arnau. La mise en jambes est facile sur une route goudronnée qui se transforme en sentier lorsque l’on a passé le pont et tourné à gauche pour rejoindre Ardennes, à 2,5 km de là. Le chemin s’élève alors peu à peu.

Dans le hameau des Ardennes (2), il faut bifurquer à droite, sur la petite route goudronnée de la Combe de Cluzel ; 1 km plus loin, il faut encore obliquer à droite vers Combe Nègre. À la côte 659, il faut virer en épingle sur 200 m jusqu’au calvaire (photo ci-dessous). Là, tout en restant prudent du fait de la circulation routière, il est bon de prendre un moment pour admirer les alentours : le Lagast, le Lévézou, le Ségala, et même avec un peu de chance et beaucoup de temps clair les Pyrénées.

Derrière le calvaire (3), direction nord, il faut s’engager sur une petite route goudronnée descendant vers un ruisseau ; remonter en laissant la route à droite pour un sentier et suivre, à droite, un chemin creux menant à Sauguières (photo de droite). Dans le village, tourner à droite sur environ 100 m, puis prendre tout droit la route goudronnée rejoignant la D600.

À l’arrivée sur cette D600 (4), prendre à gauche jusqu’au Puech Ventoux, et continuer jusqu’à l’ancienne route. Là, prendre tout droit vers la Rosière Haute. Au bout de ce lieu-dit, légèrement sur la gauche, il faut emprunter un petit chemin creux, à côté d’un hangar, jusqu’à la D902. Une fois le goudron de cette dernière traversé, le chemin des Capelles, en face, bien abrité en cas de vent ou de forte chaleur, vous tend les bras pour le retour vers La Selve avec quelques points de vue sur le village. Avec une curiosité dans le final : "une maison bleue adossée à la colline", comme il est écrit sur le front de l’entrée et, bien entendu, comme a pu le chanter Maxime Le Forestier… Pas besoin donc de se rendre à San Francisco pour la voir !

Dans le village, les randonneurs pourront découvrir des rues, accessibles depuis la place du Bouissou par un porche, aux noms à consonance occitane ; les plaques ont d’ailleurs été réalisées par les habitants eux-mêmes. Sans oublier une pierre datant du XVe siècle proche de l’église, des vestiges de l’ancienne bastide créée en 1172…

Pratique

- Distance : 11,5 km

- Durée : 3 h 30

- Dénivelé positif : 180 m

- Difficulté : facile

- Balisage : jaune

- Situation : de Luc-la-Primaube, prendre la D902 en direction de Cassagnes-Bégonhès et de La Selve à 28 km ; de Réquista, toujours la D902, La Selve est à 12 km.

- Parking : place du monument aux morts de La Selve.

- Contacts : office de tourisme du Pays réquistanais, place Prosper-Boissonnade, à Réquista, au 05 65 46 11 79 (contact@ot-requistanais.com) ou le site internet ot-requistanais.com ; comité départemental de randonnée pédestre de l’Aveyron, centre administratif Foch, rue Louis-Blanc, à Rodez, au 05 65 75 54 61 (aveyron@ffrandonnee.fr) ou le site internet randonnée-aveyron.fr

 

Paulo Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Réquista

129000 €

Immeuble de rapport déjà loué en intégralité, situé au cœur de la ville, co[...]

39500 €

MONTPELLIER A 1H 15 et A 40km d'Albi, Venez vous installer au vert dans ce [...]

31000 €

Situé chemin de Roussille, ce terrain plat de 1027 m2 (lot no391) est const[...]

Toutes les annonces immobilières de Réquista
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?