Aveyron : plus de 20 000 salariés des TPE appelés à se mobiliser

Abonnés
  • On peut voter sur internet ou par courrier.
    On peut voter sur internet ou par courrier. C.C.
Publié le

Depuis ce lundi 22 mars et jusqu’au 6 avril, les salariés des Très petites entreprises et les salariés à domicile vont élire leurs représentants syndicaux. Un scrutin souvent boudé mais aux enjeux plus importants qu’ils n’y paraissent.

Deux semaines décisives s’ouvrent, comme tous les quatre ans, pour les employés des Très petites entreprises (TPE, moins de 11 salariés) et les salariés à domicile, partout en France. L’enjeu est double : pour les 20 000 personnes concernées en Aveyron (dont près de 3 600 salariés à domicile), il s’agit de désigner ceux qui les représenteront, les défendront aux prud’hommes, les conseilleront...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Christophe Cathala
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?