Aveyron : l’État au chevet des forêts pour mieux les valoriser

Abonnés
  • Quarante arbres vont être plantés jeudi 25 mars sur l’Aubrac
    Quarante arbres vont être plantés jeudi 25 mars sur l’Aubrac
  • L’État au chevet des forêts pour mieux les valoriser
    L’État au chevet des forêts pour mieux les valoriser
Publié le

Pour la première fois, l’État aide son poumon vert en investissant 150 M€ face au réchauffement climatique. Qu’en est-il en Aveyron ?

"C’est remarquable ! Il faut saluer le plan de relance avec la prise de conscience de l’État", fait remarquer Bernard Loiseau, porte-parole et trésorier du comité des forêts, syndicat de propriétaires privés Français depuis 1912. Cette avancée se formalise dans le cadre du plan de relance pour le reboisement des forêts françaises et de soutien de la filière bois à hauteur de 200 M€ dont 150 M€...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?