Quand les Miss France venaient séjourner l'été à Espalion

  • Un podium de charme avec miss France 1985, miss France d’Outre mer 85, miss Antilles mondiale 85, miss Rouergue 84, miss Rouergue 85 et ses dauphines, miss Haute-Vienne 84.
    Un podium de charme avec miss France 1985, miss France d’Outre mer 85, miss Antilles mondiale 85, miss Rouergue 84, miss Rouergue 85 et ses dauphines, miss Haute-Vienne 84. Repro CP
Publié le

Les années ont passé, mais beaucoup se souviennent encore de la venue, dans l’Espalionnais, de Miss France, de ses dauphines et d’autres encore.

Il y a maintenant une trentaine d’années, de 1979 à 1992 exactement, Espalion accueillait chaque été Geneviève de Fontenay coiffée de son impressionnant chapeau, accompagnée de miss France et de bien d’autres encore. Invitée par l’Amicale des enfants d’Espalion à Paris que présidait Roger Malaret, et la municipalité, cette séduisante équipe résidait quelques jours à Espalion à l’occasion de l’élection de Miss Rouergue, qualifiée pour participer ensuite à l’élection de miss France. Un événement marqué par une soirée de prestige au centre Francis-Poulenc, qui attirait un bon millier de spectateurs, espalionnais, Parisiens en vacances, ou curieux venus de toute la région. En cette occasion, le public voyait évoluer les différentes candidates, mais il rêvait aussi avec le défilé de miss France, de ses dauphines, de miss Antilles, miss France d’Outre mer… Un cortège de jeunes filles plus séduisantes les unes que les autres qui évoluaient sur scène avec charme et simplicité en maillot de bain où vêtues de splendides tenues.

On se souvient de Véronique Fagot (1977), Patricia Barzyk (1980) qui fera ensuite carrière dans le cinéma, Martine Robine (1984) future journaliste, Suzanne Iskandar (1985), Nathalie Marquay (1987), Peggy Zlotkoski (1988), Gaëlle Voiry (1990), Mareva Georges (1991), Linda Hardy (1992)… mais aussi de la ravissante Joëlle Ursule miss Antilles mondiale 1985, deuxième au concours de l’Eurovision 1990.

Les invitations se multipliaient pour l’équipe qui avec le sourire faisait honneur à la gastronomie locale, participait à de nombreuses animations estivales et s’essayait même aux coutumes locales, comme le jeu de quilles. Sans que l’on sache trop pourquoi, cette grande manifestation du mois d’août a quitté Espalion.

Quant à l’élection de miss France, elle a pris une tout autre envergure, et elle donne lieu chaque année, au mois de décembre, à un grand show télévisé suivi par de millions de spectateurs.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

222600 €

EXCLUSIVITE, venez découvrir cette maison de type 4 sur une parcelle de 175[...]

107000 €

Appartement de type 3 (ancien type 4) traversant d'environ 98 m2 habitables[...]

130000 €

Exclusivité - Grand appartement T4 de 90m2 habitables. Ce logement spacieux[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?