Aveyron : des annulations en cascade pour les hébergeurs

  • Les vacances de Pâques seront peu fréquentées en Aveyron.
    Les vacances de Pâques seront peu fréquentées en Aveyron. Repro CP - Archives
Publié le

Les projets de séjours pour les vacances de Pâques vont devoir être remis à plus tard. Si le gouvernement permet d’effectuer jusqu’à lundi des déplacements interrégion laissant la possibilité de se confiner ailleurs qu’à son domicile, il sera impossible de partir le 10 avril, date du début des vacances pour la première zone et qui devaient se terminer le 26 avril pour la troisième zone. Elles seront d’ailleurs unifiées du 12 au 26 avril pour tout le territoire. Et suite aux annonces d’hier soir, les professionnels du tourisme ont une nouvelle fois dû s’adapter.
Alors que les gîtes connaissaient une « montée en puissance des réservations » ces dernières semaines, beaucoup ont dû faire face à des annulations en cascade. Du côté des hôteliers aveyronnais : « On pouvait sentir un frémissement ces dernières semaines qui s’était confirmé avec des réservations pour les vacances de Pâques », assure Benoit Prat, hôtelier à Millau et Rodez, et membre de l’Umih. « Nous avions des réservations de personnes souhaitant s’aérer quelques jours, visiter les villages alentour, même sans l’ouverture des restaurants. Cette annonce est un nouveau coup dur pour les professionnels que nous sommes », déplore Benoit Prat. « Ces annonces ne vont faire que retard le début de la saison touristique, de deux mois environ », complète l’hôtelier.
D’un autre côté, « nous aurons certainement des professionnels qui auront besoin d’une chambre pour télétravailler, assister à une réunion en visioconférence, au calme, détaille Benoit Prat. Nous sommes capables de leur fournir des repas en chambre, en respectant les règles sanitaires en vigueurs. »
En revanche, celui-ci se montre confiant quant à la fréquentation touristique durant la saison estivale : « On voit tout de même le bout du tunnel. Je pense très sincèrement que nous allons faire d’excellents mois de juillet, août ou septembre. Les gens vont avoir envie de se faire mettre au vert et l’Aveyron est une destination qui correspond exactement à leurs attentes. »
 

Philippe Henry
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?