Le Prix des Palanges a été attribué à David Foenkinos

  • Jérôme Prat et Louis Mercadier pendant le tournage de l’émission.
    Jérôme Prat et Louis Mercadier pendant le tournage de l’émission.
Publié le

Lors de l’émission diffusée en direct sur Facebook, Jérôme Prat, gérant de la Maison de la Presse, a dévoilé le lauréat du prix des Palanges 2021, accompagné de Louis Mercadier, écrivain de Ste-Eulalie-d’Olt et aussi parrain du prix.

David Foenkinos a donc été choisi par les nombreux lecteurs laissagais, pour son roman "La famille Martin".

On apprenait aussi grâce à un tirage au sort effectué par Louis Mercadier, qu’Anne Cazes Arazat, commerçante laissagaise, allait monter à Paris avec Sylvie et Jérôme Prat pour la sélection nationale du prix des Maisons de la presse.

Grande lectrice, quand elle n’est pas restauratrice, Anne Cazes Arazat était en direct par téléphone et paraissait ravie de se prêter au jeu.

La soirée a aussi permis de connaître l’actualité de certains auteurs finalistes et du parrain du concours.

Louis Mercadier vient de sortir "A ma sœur" : l’histoire de deux sœurs qui se recherchent dans les environs de St-Geniez-d’Olt, tirée de faits réels sur fond de trafic d’enfants et de culture de la fraise.

Caroline Laurent ("Rivage de la colère") est en train d’écrire son troisième roman qui sortira en août 2022 et qui traite du rapport à la création.

Peter Neil ("Un alibi en béton") a ressorti un ouvrage de 2005 "Quarantaine" qui était très visionnaire à l’époque puisqu’il est question d’un quartier de Londres confiné.

La communication en direct par téléphone avec Olivier Norek ("Impact") faisait partie des surprises annoncées par Jérôme Prat. Auteur de Decazeville et aussi capitaine de police, il travaille en ce moment sur la colorisation d’une B.D. ("Entre deux mondes"). Il vient aussi de sortir un album pour enfant inspiré de son enfance ("Le lapin shérif"). Il n’a pas prévu de nouveau roman pour 2021, mais plutôt un téléfilm qui sera diffusé sur France 2.

Quand à David Foenkinos, lauréat du prix des Palanges, il était en visioconférence.

Son parcours d’écrivain et de lecteur a démarré quand il était malade, à l’âge de 15 ans. Puis il a fait la Sorbonne, est devenu professeur de guitare. Sa carrière d’auteur a vraiment décollé avec "La délicatesse", son 8e roman adapté au cinéma et réalisé par le duo qu’il forme avec son frère Stéphane, avec comme comédiens principaux Audrey Tautou et François Damiens.

Leur prochain film devrait se titrer "Les phantasmes", avec entre autres : Carole Bouquet et Nicolas Bedos. David Foenkinos vient aussi de finir son prochain roman qui sortira en octobre prochain.

Interrogé par Louis Mercadier sur le roman de littérature qui l’a le plus marqué, il a cité "L’Éducation sentimentale" de Flaubert".

Réjoui par son prix et en manque de déplacement, il n’a pas dit non pour animer une conférence à Laissac, dès que l’histoire du virus sera bouclée.

Dans les jours qui vont suivre la Maison de la Presse de Laissac va mettre en avant tous les ouvrages de David Foenkinos, charmant gagnant du prix des Palanges 2021.

Contact : 05 65 70 69 18 ou à maisondelapresse.laissac@orange.fr

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Laissac-Sévérac L'eglise

450 €

Vous souhaitez aménager sur la commune de LAISSAC ?Cela tombe bien, nous av[...]

160000 €

Beaux volumes pour cette jolie maison ancienne rénovée en 2009, composée :-[...]

175000 €

En Exclusivité - Maison de type 4, récemment rénovée, comprenant : une entr[...]

Toutes les annonces immobilières de Laissac-Sévérac L'eglise
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?