Avec Akewatu, le Ruthénois Julien Martel est sur le haut de la vague

Abonnés
  • En pratiquant averti et chef d’entreprise visionnaire, Julien Martel a redynamisé avec succès le marché du surf.	Benoît Rual En pratiquant averti et chef d’entreprise visionnaire, Julien Martel a redynamisé avec succès le marché du surf.	Benoît Rual
    En pratiquant averti et chef d’entreprise visionnaire, Julien Martel a redynamisé avec succès le marché du surf. Benoît Rual
Publié le

Après un MBA à l’Insead Paris, le Ruthénois Julien Martel a lancé Akewatu. Une place de commerce dédiée exclusivement à l’univers du surf. Après la France, le Royaume-Uni et l’Australie, la start-up basée au Cap Ferret vise aujourd’hui l’Espagne, le Portugal et les USA. Akewatu vient aussi de boucler sa troisième levée de fonds.

Ce fut d’abord le basket qu’il pratiqua à bon niveau. Puis vint l’heure du kite. C’est pourtant le surf qui donnera un tour décisif à la carrière de Julien Martel. Cofondateur de la start-up Akewatu, le Ruthénois est un homme heureux. À bientôt 40 ans, le jeune papa installé au Cap-Ferret depuis quelques années a lancé Akewatu – "prochaine session" en langue maorie – une place de marché qui...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Aurélien Delbouis
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

405 €

Domaine Val Saint-Jean Appartement T2, de 41 m2, en RDC, d'une résidence sé[...]

380 €

Cet appartement vous propose: Une entrée avec placard Une kitchenette (2 pl[...]

230 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée, séjour avec kitchene[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?