Henri Pons est décédé

  • Henri Pons. Henri Pons.
    Henri Pons.
Publié le

Au pays des "hortes", plus de professionnels du jardinage, mais encore beaucoup d’"amateurs" ! Henri Pons était l’un d’eux, très attaché à la terre du Truel. En ce début de printemps 2021, il a définitivement rangé ses outils et il a quitté les siens. Depuis à peine deux ans quelques ennuis de santé l’avaient éloigné de son jardin, cette physique et saine activité qui l’a mené au bel âge de 92 ans. 30 années d’employé de mairie (cantonnier) l’avaient conduit dans tous les recoins de la commune, où il connaissait tous les habitants et presque toutes les maisons. Depuis trois décennies à la retraite, sa famille, sa maison, son jardin et de longs moments de lecture occupaient ses journées ! Lors de ses obsèques, à l’église du Truel, lundi 29 mars, le respect des règles sanitaires, n’a pas retenu le chagrin des siens et l’émotion de ses voisins connaissances et amis venus en nombre l’accompagner pour ce dernier voyage ! Né le 27 novembre 1928, il épousait Georgette en 1958. De leur union sont nées 5 filles, Josiane, Gilberte, Gisèle, Mireille et Séverine, qui leur ont donné 11 petits-enfants, (dont certains avec des sanglots dans la voix ont voulu parler de leur grand-père, lors de la cérémonie) et 8 arrière-petits-enfants. Pour ses 90 ans, voilà 2 ans, ses filles avaient composé un éloge très émouvant, intitulé "Un si long chemin" qui a été lu ce jour au nom de tous les siens par sœur Rachel qui présidait les obsèques. Après quelques jours d’hospitalisation, Henri quittait ce monde ; il repose désormais au cimetière de La Besse. Condoléances attristées, à ceux que ce deuil affecte.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?