Aveyron : des séances ou ateliers pour "mieux vivre avec son chat"

  • Le but : "Montrer aux propriétaires du chat, par des méthodes positives, comment faire adopter un bon comportement. Comme par exemple, lui apprendre à rester à sa place pendant les repas et non pas sur la table ou accepter les soins".
    Le but : "Montrer aux propriétaires du chat, par des méthodes positives, comment faire adopter un bon comportement. Comme par exemple, lui apprendre à rester à sa place pendant les repas et non pas sur la table ou accepter les soins". CP
Publié le

Comportementaliste félin depuis deux ans, Emeline Blanc Gauthier met en place deux nouvelles offres pour "mieux cohabiter avec ses chats"... et éviter d'en devenir, parfois, les esclaves !
 

Éliminations hors bac, conduites agressives, cohabitation avec d'autres chats ou chiens, anxiété, gestion de l'alimentation... autant de problèmes de comportement qu'Emeline Blanc Gauthier aide à résoudre dans ses interventions chez des propriétaires de chats dans l'Aveyron et ses départements limitrophes. 

Pour permettre de "mieux cohabiter" avec son ou ses chats, la comportementaliste propose deux nouveaux services. Des séances d'apprentissage, tout d'abord, pour "montrer aux propriétaires du chat, par des méthodes positives, comment faire adopter un bon comportement. Comme apprendre au chat à rester à sa place pendant les repas et non pas sur la table ou accepter les soins (coupure de griffes, brossage, port d'un harnais...)", explique la jeune femme.

Par ailleurs, sous une forme similaire à celle des "réunions Tupperware", des ateliers baptisés "Un temps pour chats" débuteront dès que les conditions sanitaires le permettront. Le concept : un propriétaire de chat convie plusieurs invités pour venir rencontrer la comportementaliste. "J'apporterai des connaissances généralistes dans un premier temps, puis on passera au cas par cas", explique Emeline Blanc Gauthier. Au programme : besoins du chat, activités et cohabitation, soins et suivi de la santé et réponse aux questions des participants.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?