Killian Tinel, de la graine de pur grimpeur

  • Killian Tinel dispose d’un gabarit de "montagnard".
    Killian Tinel dispose d’un gabarit de "montagnard".
Publié le

Le plus jeune Killian Tinel. du haut de ses 17 ans, est junior 1re année au sein du Guidon decazevillois. Lycéen à Figeac au lycée Champollion, il a commencé par le VTT à 12 ans au club du CAF, à Figeac.

Puis, attiré par la route, Killian s’est tourné vers le Guidon l’an passé, alors qu’il était cadet 2e année. "C’est le tour de France qui m’a motivé et attiré dans le cyclisme sur route avec le panache des coureurs dans l’adversité. Cela m’a donné envie de me lancer dans ce sport exigeant où le dépassement de soi est magnifique", glisse-t-il.

Tout va très vite pour lui avec une première course à Saint-Constant, dans le Cantal, à l’issue de laquelle il prenait une prometteuse 12e place. S’ensuit l’arrêt brutal lié au confinement de cette pandémie qui n’en finit pas : "J’ai très peu couru la saison dernière à cause du Covid, le confinement ne m’a pas permis de m’entraîner et la reprise s’est avérée compliquée". Cette saison le passage en juniors, déjà difficile en saison normale, s’avère encore plus délicat pour acquérir le rythme des courses aux côtés des seniors. "2021 semble partie pour ressembler à la saison passée en ce qui concerne les compétitions. Cependant j’espère pouvoir acquérir plus d’expérience pour pouvoir progresser davantage", rapporte le jeune oureur.

Killian, avec un gabarit frêle et longiligne, se situe dans la catégorie des purs grimpeurs et voue une fascination pour la montagne : "Mon principal objectif est de pouvoir gravir le plus possible de cols empruntés par le tour de France. De par mon gabarit de grimpeur, la montagne est mon terrain de jeu préféré. Mon plus beau souvenir est d’ailleurs la montée du mythique Mont Ventoux où j’ai pris énormément de plaisir à gravir ce monument du cyclisme".

En attendant, Killian vient de participer à sa première convocation avec l’équipe d’Aveyron juniors pour un entraînement en commun. Mais ça, c’était avant le nouveau confinement. Le coach Guy Cabrol conclut : "Killian est un jeune que je connais peu, il a l’envie et l’amour du vélo. Il est certain que pour ses débuts dans le cyclisme, cette situation est délicate en étant exempt de toutes compétitions."

Didier LATAPIE
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

116500 €

Au calme pour cette maison avec isolation interieur et extérieur proposant [...]

81750 €

Sur les hauteurs de Decazeville, dans un quartier pavillonnaire, Maison ind[...]

44000 €

VENDS TERRAIN A DECAZEVILLE D'UNE SUPERFICIE D ENVIRON 2300M2 VUE DÉGAGÉE A[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?