Espalion : beaucoup de choses ont changé en vingt ans

  • La déviation d’Espalion a nécessité d’importants travaux.
    La déviation d’Espalion a nécessité d’importants travaux.
Publié le

Des réalisations ont vu le jour, des associations ont disparu. Durant les vingt dernières années, la ville a beaucoup changé. Un tour d’horizon permet de mieux s’en rendre compte.

La création de la Communauté de communes, qui gère de multiples compétences a pris une grande part dans la vie et l’activité de la commune. Un projet envisageait de créer à Najas un carrefour touristique avec un hôtel, des habitations et un village artisanal. Le volet touristique a disparu, mais un lieu d’activités a vu le jour et a permis à des entreprises de s’installer, pour s’agrandir dans de nouveaux locaux ou parfois à des nouvelles de s’implanter et créer des emplois.

L’arrivée du gaz de ville en 2003 a permis à de nombreux habitants de disposer d’une nouvelle source d’énergie et constitue un atout supplémentaire pour le développement économique de la cité.

Le programme qui s’est étalé sur plusieurs années a nécessité un investissement important et la pose de canalisations sur une vingtaine de kilomètres depuis le poste de Compeyroux. Des entreprises ont bénéficié aussi de cette opportunité. L’installation à la Bouysse d’Intermarché, devenu ensuite Super U a constitué un autre changement important qui a amené les concitoyens et les habitants du Nord-Aveyron à adopter de nouveaux comportements.

La mise en service de la déviation a apporté également sa "révolution". Les camions et une partie des véhicules qui traversaient la ville n’y passent plus, ce qui amène plus de fluidité de circulation. Quant aux automobilistes, selon le lieu de leur domicile, ils ont le choix pour emprunter l’itinéraire le plus favorable. Ces changements vont à terme modifier l’organisation urbaine et favoriser l’essor de certains quartiers vers la route de Saint-Pierre-de-Bessuéjouls par exemple.

L’implantation d’Espace Emploi, du Pôle Emploi et du Campus connecté participent également à améliorer l’emploi, de même que l’arrivée de la fibre qui facilitera et améliorera les conditions de travail dans les entreprises et les commerces. Inversement, il faut regretter des pas en arrière. C’est ainsi que la population ne dispose plus de lieu d’accueil pour EDF et cela pose incontestablement des problèmes, notamment pour les personnes âgées.

Les bureaux de l’inspection primaire, avec un inspecteur départemental, des conseillers pédagogique et une secrétaire ont quitté la ville qui a perdu ainsi plusieurs emplois.

La disparition du tribunal de commerce et du tribunal d’instance a laissé un grand vide et oblige les citoyens à des déplacements contraignants avec, là aussi, la perte de quelques emplois.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

89000 €

Dans une résidence récente située à proximité du centre-ville d'Espalion, a[...]

280 €

Agréable studio rénové, situé en centre ville, place du marché, très lumine[...]

80000 €

Dans le centre-ville d'Espalion, ce bien se compose en 2 logements réunis ([...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?