L’hôpital de Rodez se reconfine, les visites de nouveau suspendues

  • Il faut désormais une autorisation médicale pour visiter un proche à l’hôpital.
    Il faut désormais une autorisation médicale pour visiter un proche à l’hôpital. Centre Presse - José A. Torres
Publié le , mis à jour

Depuis lundi 12 avril, les visites auprès des personnes hospitalisées dans le centre Jacques-Puel sont suspendues. Une mesure qui avait déjà été prise par l’établissement de santé lors des deux premiers confinements.

L’hôpital a refermé ses portes aux visiteurs. Depuis le début de la semaine, seules les personnes autorisées par une dérogation peuvent accéder aux couloirs du centre hospitalier Jacques-Puel. "Nous avions mis en place la même organisation lors des deux autres confinements. La suspension des visites permet de limiter les contacts avec les personnes hospitalisées", détaille la direction de l’établissement de santé.

Les patients ont alors été avertis de la fermeture de l’hôpital au public en fin de semaine dernière et ils ont pu recevoir leurs derniers visiteurs pendant le week-end. "On tient évidemment compte des situations individuelles, explique la direction. Plusieurs unités comme les soins palliatifs ou la réanimation peuvent délivrer des autorisations médicales pour les visites. De même à la maternité pour que le second parent vienne voir la maman."

Seules les personnes venant pour une consultation ou une hospitalisation peuvent accéder aux services. Tous les autres vont devoir être patients.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

276 €

TYPE I N23 RUE CABRIERE BON ETAT GENERAL PROCHE CATHEDRALE COIN CUISINE EQU[...]

308 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée ouvert sur salon [...]

330 €

Ce studion vous propose: Une entrée avec placard de rangement Une ièce prin[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?