Ils ont planté des arbres fruitiers pour la commune et les administrés

Abonnés
  • Gilbert Gombert et Michel Granier devant un jeune poirier en fleurs.
    Gilbert Gombert et Michel Granier devant un jeune poirier en fleurs.
Publié le

Petits et grands pourront déguster des pommes et des poires dans 5 à 6 ans

C’est à l’initiative de Gilbert Gombert que 25 arbres fruitiers ont été plantés sur deux espaces verts communaux facilement accessibles pour tous, situés aux abords de la route qui relie Luc à Olemps, à proximité de La Vayssière.

Aidé de Michel Granier, ces deux responsables de l’association Variétés Locales 12 qui entretiennent le verger de Luc, passionnés pour sauvegarder les variétés anciennes d’arbres fruitiers récoltés en Aveyron, ont apporté leur énergie et leur savoir-faire pour permettre à ce projet de devenir réalité. Ils ont ainsi planté des poiriers de variété ancienne très rustique (Duchesse, Marguerite...), un noyer et des pommiers (Royal Gala, Sarret, Reinetille, Fustière, Ste-Germaine, Querina, Pomme de fer, Reinette, Grand-mère, Ariane, Ottawa, Maryllin, Gobroch, Muscado...). Des arbres fruitiers multipliés par greffage par Gilbert Gombert. Le principal objectif étant de rendre la ville comestible, partout où cela est possible, afin que chaque espace vert ait une utilité autre que d’être admiré, que chaque espace public laisse place à une appropriation collective. Cette plantation permettra aussi d’embellir les alentours tout en profitant à l’écosystème (oiseaux, abeilles, papillons...). Cette action devrait porter ses fruits d’ici cinq ans. Aussi, la première cueillette sera ouverte à tous les administrés, ou petits et grands pourront déguster tous ces fruits bios.

Félicitations à Gilbert Gombert et Michel Granier pour la réalisation de ces espaces arborés qui va pouvoir profiter à tous les luco-primaubois qui n’en doutons pas respecteront le lieu et l’idée de partage quand le temps de la récolte sera venu.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?