La structure devrait ouvrir pour la rentrée 2022

  • L’ancien commissariat, place de la liberté, sera le local de ce projet de Maison des jeunes citoyens.
    L’ancien commissariat, place de la liberté, sera le local de ce projet de Maison des jeunes citoyens.
Publié le

Le calendrier de la future Maison des jeunes citoyens table sur une ouverture de la structure à la rentrée de septembre 2022, place de la Liberté.

Cela se précise pour la future Maison des jeunes citoyens de Villefranche-de-Rouergue. Les grandes lignes du projet ont été annoncées en début d’année et soulignées lors du conseil municipal de mars. Mais à l’occasion de la présentation des chantiers jeunes, qui ont lieu la semaine prochaine, Florence Serrano, l’adjointe au maire à la jeunesse et au social, a un peu plus précisé le calendrier à venir pour cette structure qui prendra possession de l’ancien commissariat, place de la Liberté.

"La Maison des jeunes citoyens doit sortir de terre normalement en septembre 2022, explique l’élue. On trouve cohérent de faire une ouverture en septembre 2022 car cela colle avec la rentrée. Étant donné que nous ne serons pas prêts pour 2021, ce sera pour 2022. Le projet, dans les grandes lignes, est avant tout de mettre en place un accueil pour les 16-25 ans. Nous avons opté pour un lieu stratégique, place de la Liberté, à l’ancien commissariat, là où sont les bus. Les lycéens et collégiens s’y regroupent souvent. C’est un lieu de rendez-vous. Il y a une importante mixité sociale. Pour ne pas les laisser errer et offrir une sorte de veille sociale, la structure se trouverait juste derrière l’arrêt des bus pour permettre par exemple aux jeunes de se mettre à l’abri quand il pleut. Il devrait y avoir un bar sans alcool, un billard, des jeux de société…"

L’endroit ne sera pas là que pour s’amuser. La municipalité compte bien travailler avec les jeunes et les impliquer dans la vie de la cité. "Ce sera bien entendu aussi un lieu de prévention et d’information, poursuit Florence Serrano. La petite particularité du dispositif est que l’on va demander aux lycéens de monter une association jeune sur le modèle de la junior association. On part du postulat que l’on souhaite s’appuyer sur eux, qu’ils sont en capacité d’être force de proposition pour nous. Je pense qu’il faut faire confiance à la jeunesse. Elle est curieuse, éclairée, concernée. Il faut s’appuyer sur elle si on souhaite être dans une politique d’inclusion."

Avant l’ouverture de septembre 2022, un travailleur social devrait être embauché dès décembre 2021. "Cela lui laissera le temps pour prendre contact avec les partenaires, qu’il s’imprègne du territoire et face connaissance avec les jeunes. Il aura pour mission de présenter le projet et de monter le projet pédagogique."

Le projet est désormais lancé. À lui de séduire les jeunes d’ici l’an prochain.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

57000 €

À quelques minutes du centre-ville, dans un hameau calme, terrain construct[...]

48000 €

Terrain plat et en pente douce de 2 897 m², constructible sur environ 1 400[...]

176800 €

Situé dans quartier pavillonaire calme et proche du centre ville et centre [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?