Le Monastère : ses amis footballeurs rendent hommage à Michel Battejat, dirigeant du club

  • Michel Battejat. Michel Battejat.
    Michel Battejat.
Publié le

Au nom du club, Marc Delzescaux, a tenu à rendre un dernier hommage à Michel, récemment disparu :

Il y a un peu plus d’un mois maintenant, le FCM a perdu l’un de ses piliers et plus fervents supporters.

En effet, Michel Battejat, nous a quittés subitement un lundi matin. Il s’en est allé sans prévenir nous laissant dans une grande peine et une immense tristesse.

Michel était une personne comme il en existe peu, la personne indispensable à la vie d’un club. Apprécié de tous, il était un travailleur de l’ombre toujours prêt à rendre service, discret, modeste, bienveillant, volontaire et sérieux mais si efficace. Il était toujours respectueux des autres, sincère et plein d’humour, mais avait aussi son franc-parler. Il était plus qu’un dirigeant, il était un ami, celui sur qui on savait pouvoir compter.

Michel est arrivé au FCM lorsque Matthieu, son fils, a endossé le maillot jaune et noir en catégorie débutants, il y a près de 25 ans. Il l’a longtemps accompagné en catégorie de jeunes, toujours présent et disponible pour rendre service, pour assister les éducateurs, assurer les transports lors des déplacements. Il a ensuite suivi plusieurs saisons l’équipe seniors 2, toujours apprécié des joueurs qu’il encadrait. Ce n’est pas pour rien s’il a été honoré d’une distinction par le district Aveyron Football, distinction largement méritée eu égard à son dévouement et son attachement au club de son village, même s’il n’en a jamais porté les couleurs en tant que joueur.

Ces dernières années, il s’était rendu indispensable lors des matchs des seniors à domicile en assurant la gestion de la buvette avec rigueur, sérieux et bonne humeur. On savait pouvoir compter sur lui dans la préparation et l’organisation des manifestations organisées par le club que ce soit pour le quine, les déjeuners, pour la fête de fin de saison, ou récemment lors de la célébration des 50 ans. La semaine avant de nous quitter, il était encore à l’ouvrage en participant à la réalisation de quelques travaux dans les vestiaires et dans le club house ainsi qu’à l’installation du panneau lumineux d’affichage des résultats. Dorénavant, lorsque l’éclairage du score scintillera lors des matchs sur le stade Jean-Seguin au Monastère, elle nous rappellera à son souvenir et nous aurons toujours une pensée pour lui et la belle personne qu’il était. De là-haut, on sait qu’il gardera un œil attentif aux prestations des joueurs monastériens et qu’il commentera leurs performances en compagnie sûrement de Francis, de Rodrigue, de Charles, de Jean, de Roger, de tous les supporters, anciens dirigeants et anciens joueurs du FCM qui nous ont malheureusement quittés.

Merci Michel pour tout ce que tu as donné, tout ce que tu nous as apporté. Tu nous manques déjà.

A Mathieu, son fils, à Michèle, à sa famille, à ses proches, à ses amis, le FCM renouvelle ses plus sincères condoléances.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Le Monastère

390 €

Résidence Les Rives de l'Aveyron , T1 bis entièrement rénové, comprenant : [...]

443 €

LE MONASTERE : T3 traversant exposé EST/OUEST avec vue imprenable sur LE MO[...]

370 €

LOCATION APPARTEMENT T2 RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE T2 2e ss : sas d'entrée a[...]

Toutes les annonces immobilières de Le Monastère
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?