Le Truel : du "Street Art", rue des "Hortes"

  • Belles Demoiselles ! Belles Demoiselles !
    Belles Demoiselles ! Repro CP - Picasa
Publié le

Mais qu’elles sont jolies les fillettes d’ici ! Cette porte de cave, bien plus que centenaire, c’est par un beau matin, qu’elle s’est parée d’une merveille ! Ces deux petites filles en fleurs, qui doivent être jumelles, essaient, d’ouvrir cette porte de cave. Peut-être, puisque cette maison est celle de Marcel et Madou Quet, s’agit-il de leurs jumelles, Michou et Kiki, aux beaux jours de l’enfance ? Christine a bien voulu nous désigner l’artiste ; et c’est donc à Michelle que l’on doit ce tableau. À elle vont les bravos de tous les gens qui passent "rue des Hortes" au Truel ! L’occasion est fort belle de reparler de la famille Quet : Marcel aux multiples actions au sein de son village, dont celle de correspondant de presse est décédé en 2014 : Madou, un temps, conseillère municipale, s’est retirée à Millau, le plus souvent possible entourée de ses filles, Dominique, Michelle et Christine. La maison familiale du Truel, rassemblera encore cette belle famille, enfants, petits-enfants, leurs conjoints ou amis, autour du souvenir de Marcel, si ce "fichu Covid", nous laisse un peu tomber !

Toujours admiratifs devant cette belle œuvre, remercions encore "Michou" notre "artiste des Rues" d’offrir de son talent aux rues de son village !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?