Les "Mots Masqués", le nouvel outil qui va vous aider à lutter contre le cyber-harcèlement sur Instagram

  • Les messages directs indésirables seront cachés pour l'utilisateur qui devra cliquer dessus s'il souhaite les découvrir.
    Les messages directs indésirables seront cachés pour l'utilisateur qui devra cliquer dessus s'il souhaite les découvrir. Courtesy of Instagram
Publié le

(ETX Studio) - La lutte contre le harcèlement continue sur Instagram. Le réseau social vient de dévoiler une nouvelle fonctionnalité pour protéger ses utilisateurs des messages directs indésirables. La plateforme lancera le nouvel outil des "Mots Masqués" dans les semaines à venir. Mais, en fait, comment ça marche ?

Les "Mots Masqués", ou "Hidden Words" en anglais, vise à filtrer automatiquement les conversations en messages directs contenant des mots jugés comme étant offensants. Instagram a dévoilé cette nouvelle fonctionnalité à venir dans un communiqué ce mercredi 21 avril. Pour le moment, aucune date de lancement a été indiquée. 

Le but est simple. Permettre aux utilisateurs d'identifier des mots, des phrases ou encore même des emojis qu'ils jugeraient abusifs dans les messages directs qu'ils recevoivent. Ces conversations contenant ces mots interdits seront automatiquement placés dans un dossier masqué. Pourtant, l'utilisateur aura la possibilité de le consulter s'il le souhaite. Les messages concernés ne seront donc pas supprimés directement. Un bon moyen pour contrôler l'efficacité d'un tel outil. En effet, si l'utilisateur devra établir une liste de mots, de phrases et d'emojis, ou modifier la liste prédéfinie, qu'il ne souhaite plus voir dans leurs messages, certaines conversations amicales pourraient être considérées comme offensantes si elles contiennent par erreur ces termes. 

La plateforme assure qu'aucun message ne sera envoyé à leurs serveurs, sauf si un utilisateur le signale.

Bloquer définitivement les comptes indésirables

Instagram a déjà mis en place un filtre pour les mots indésirables dans les commentaires mais les messages directs n'étaient pas concernés jusqu'à présent : "Les conversations privées ne sont pas soumises aux mêmes règles de modération proactive que l'ensemble de la plateforme afin d'en garantir leur confidentialité.", a expliqué le réseau social. 

Le réseau social ne s'est pas arrêté aux messages directs indésirables mais s'est attaqué également aux comptes perturbateurs. Il sera désormais possible de bloquer tous les comptes tenus par un utilisateur. De nombreux membres n'hésitent pas à tenir plusieurs comptes dans le but de pouvoir recontacter un utilisateur l'ayant déjà bloqué une fois. Si Instagram n'a pas expliqué comment cela était possible, les utilisateurs pourront choisir par prévention de bloquer "tous les autres comptes qui pourraient être créés par le même individu."

Pour Instagram, cet outil signe une nouvelle étape dans sa lutte contre le harcèlement sur sa plateforme. Un moyen pour redonner le contrôle aux utilisateurs et "garantir leur sécurité, tout en respectant leur vie privée". Récemment, le réseau social avait déjà lancé un nouveau paramètre pour empêcher les utilisateurs de moins de 18 ans de recevoir des messages privés d'un adulte qu'ils ne suivaient pas. Sur les plateformes communautaires, la modération est devenue un véritable enjeu pour attirer de nouveaux abonnés, de plus en plus jeunes.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?