Le tiers-lieu Station A, au haras de Rodez, un projet qui divise les élus du Département

Abonnés
  • Les responsables de Station A espèrent signer rapidement la promesse de bail à construction.
    Les responsables de Station A espèrent signer rapidement la promesse de bail à construction. Mathieu Roualdès
Publié le

Alors que la promesse de bail à construction devait être présentée devant les conseillers départementaux, les élus de l’hémicycle sont divisés sur le sujet. Certains préfèrent attendre la prochaine mandature pour se prononcer. Seulement, les responsables de Station A s’inquiètent de ce calendrier, une nouvelle fois repoussé.

Depuis plusieurs années maintenant, le projet fait parler de lui. À Rodez, et ailleurs, chacun y va de ses interrogations, de ses réflexions, de ses remarques, qui viennent aussi bien de Ruthénois enthousiastes que de détracteurs.Installé dans l’ancien haras, rue Eugène-Loup, le tiers-lieu Station A semblait pourtant s’épanouir à l’ombre de son majestueux marronnier, bicentenaire. Tout au long...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

69 €

GARAGE INVIDIDUEL EN CENTRE VILLE[...]

410 €

Situé au pied de la Cathédrale de Rodez, dans une petite copropriété sécuri[...]

275 €

RODEZ - STUDIO équipé et fonctionnel exposé Sud , situé à proximité du Lycé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
YvesPuech Il y a 18 jours Le 23/04/2021 à 13:31

J'aimerai bien connaitre le loyer que paye Station A pour cet ensemble immobilier