Rodez : le "shunt de la Gineste" pour commencer

  • La bretelle de raccordement à la RN88 depuis la RD840 se fera à cet endroit-là et délestera de façon importante le trafic.
    La bretelle de raccordement à la RN88 depuis la RD840 se fera à cet endroit-là et délestera de façon importante le trafic.
  • Le "shunt de la Gineste" pour commencer
    Le "shunt de la Gineste" pour commencer
Publié le , mis à jour

C’est le préalable au grand chantier de dénivellement des trois giratoires de la RN88 dans sa section ruthénoise.

Le chemin avance sur la route du désengorgement de la RN88 dans son passage à Rodez. L’aménagement des carrefours de Saint-Félix, des Moutiers et de Saint-Marc se précise. La préfète de l’Aveyron a en effet signé, le 8 avril dernier, l’arrêté de déclaration d’utilité publique (DUP) du projet de dénivellation des carrefours giratoires. Un aménagement qui consiste à déniveler les trois carrefours giratoires disposés sur une section de 2,5 km de long en traversée de Rodez dans l’objectif d’améliorer les conditions de circulation sur la rocade, en séparant flux de transit et trafic local.

En sorte de préambule à ces grands travaux, va être effectuée une bretelle de raccordement entre l’avenue de la Gineste et la RN 88. "Le shunt de la Gineste" comme il est baptisé.

"La création de ce "shunt" permettra, en outre, d’alléger les remontées de files depuis l’actuel carrefour de Saint-Félix et de résorber le problème de sécurité lié à l’exposition des véhicules en attente sur le passage à niveau de la Gineste. Dans la mesure où la création de la bretelle de la Gineste déleste le carrefour Saint-Félix dans sa configuration actuelle, il est opportun de la réaliser en priorité", était-il expliqué dans le rapport dévoilant le bilan de la concertation sur ce sujet.

Le choix de ce shunt a notamment été dicté par la présence de l’ouvrage d’art de Salabru, qui ne permet pas, d’un point de vue réglementaire, de créer une voie d’insertion en direction d’Albi depuis le giratoire de Saint-Félix.

Et à observer les bouchons parfois énormes qui se forment aux heures de pointe dans ce secteur, autant dire que ce "shunt" sera le bienvenu !

À noter que ces premiers travaux bénéficieront d’un financement de 5 millions d’euros au titre du Plan de relance.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

79000 €

Spécial investisseur, proche IUT, charmant Type 1 Bis mansardé avec poutre[...]

830 €

Dans petit collectf neuf de 5 appartements, T3 duplex de 77 m2, comprenant [...]

565 €

Situé au 3 ème étage, il se compose : D'un grand séjour ouvert sur une cuis[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13114 Il y a 1 mois Le 27/04/2021 à 09:27

Je prends le pari qu'un collectif va se créer pour s'opposer au projet.