Brommat : faute de rentabilité, Azureva tire sa révérence en Aveyron

Abonnés
  • L’équipe de Télématin était venue en reportage à l’été 2014 sur le site Azureva. Une époque révolue.
    L’équipe de Télématin était venue en reportage à l’été 2014 sur le site Azureva. Une époque révolue.
Publié le

Ouvert en 1979, le groupe Azureva se sépare du village vacances de Brommat qui n’était plus rentable.

Le couperet est tombé. Le village vacances du groupe Azureva à Brommat cesse son exploitation au 1er juin. Autant dire qu’au vu du contexte sanitaire, il ne rouvrira plus. "Je regrette car on disposait de professionnels du tourisme mais on se doutait que cela allait arriver", déclare Didier Cayla, maire de la commune qui redevient propriétaire de l’ensemble du village, terrain et bâti, soit...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Brommat

153900 €

Maison située à Pleau, sur la commune de Brommat, avec 3 chambres, une cuis[...]

97200 €

Maison située dans le bourg de Brommat d'une surface habitable d'environ 10[...]

83000 €

Sur la commune de BROMMAT (12600), à 6 minutes de MUR-DE-BARREZ et de ses c[...]

Toutes les annonces immobilières de Brommat
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
Anonyme15624 Il y a 1 mois Le 29/04/2021 à 09:45

Après le camping, la piscine et Natura bien être, un élément de plus qui permettra aux élus de la commune de se plaindre du coût exorbitant d'entretien et d'exploitation de la structure reçue. Le budget de la commune, chiffrant à plusieurs millions d'euros devant certainement être insuffisant.

YvesPuech Il y a 1 mois Le 28/04/2021 à 10:58

Très bien, ça laissera bosser les locaux

Anonyme13114 Il y a 1 mois Le 28/04/2021 à 10:40

Depuis plusieurs mois on nous ressasse les oreilles avec l'"envie de campagne" grandissant chez nos compatriotes, alors pourquoi cette fermeture ? Nous aurait 'on menti ?