Football : tenu en échec à Niort, Rodez gâche encore une belle occasion

  • Pierre Bardy et les Ruthénois ont eu des possibilités de tuer le match, avant de se faire reprendre
    Pierre Bardy et les Ruthénois ont eu des possibilités de tuer le match, avant de se faire reprendre Centre Presse Aveyron - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Tenus en échec à Niort (1-1), samedi 1er mai, les Ruthénois enchaînent un quatrième nul consécutif et ne sont pas encore maintenus.

Les Ruthénois ont l'art de faire durer le suspense. Alors qu'ils sont à une portée de crampons d'assurer leur maintien en Ligue 2 depuis plusieurs semaines, les hommes de Laurent Peyrelade ont manqué une nouvelle occasion de se rapprocher de leur objectif, samedi 1er mai, en concédant le nul à Niort (1-1).

Tout avait pourtant bien commencé pour Rodez. Sur une des spécialités maison, Pierre Bardy a rapidement ouvert le score, en reprenant de la tête un corner de Rémy Boissier (9e). Mais une autre des spécialités du moment est de ne pas réussir à convertir ses occasions. Un peu comme face à Chambly (2-2) et au Havre (1-1) dernièrement, les Aveyronnais ont eu des possibilités de doubler la mise, à l'image de la reprise non cadrée de Jordan Leborgne (35e) et du penalty de Malaly Dembélé repoussé par Quentin Braat, le gardien niortais (38e).

Encore un penalty manqué pour Rodez

Le retour de bâton ne s'est pas fait attendre, puisque Matufueni M'Bondo a égalisé peu de temps après (40e), à la suite d'un coup franc de Valentin Jacob, sur l'une des rares opportunités dangereuses des Chamois.

Au retour des vestiaires, les Ruthénois ont pris l'initiative du jeu. Leur domination s'est ponctuée de quelques occasions intéressantes, dont la tentative lointaine de Joris Chougrani, détournée par Quentin Braat (65e). Malgré un léger ascendant des sang et or dans le jeu, les locaux ont eu les plus belles opportunités de la seconde période, avec la tentative de Valentin Jacob, de peu à côté (57e), et surtout la frappe d'Olivier Kemen sur la transversale (67e).

Dans une fin de match décousue et animée des deux côtés, ce même Kemen a eu une autre possibilité de donner l'avantage à Niort, mais le milieu de terrain n'a pas remporté son face-à-face devant Lionel Mpasi (88e).

Un arrêt précieux pour les Ruthénois, car il leur permet d'éviter la défaite face à un concurrent direct et quelques frayeurs avant les deux dernières journées. Avec désormais 42 points, le Raf est toujours en bonne position pour se sauver, puisqu'il compte quatre longueurs d'avance sur le barragiste, Caen. Mais il voit aussi bon nombre de ses poursuivants se rapprocher, à l'image de Guingamp, vainqueur à Amiens (3-0) ou de Dunkerque, tombeur de Sochaux (1-0).

A lire aussi : Football : Rodez et Niort se séparent sur un nul, revivez les temps forts

 

A lire aussi : Football : les réactions après le match nul de Rodez à Niort

 

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

320 €

Ce studio idéal étudiant vous propose: Une entrée avec placard Un séjour av[...]

402 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Grand 2 pièces proche commo[...]

263 €

RODEZ : Quartier résidentiel appartement de type 1 lumineux et fonctionnel [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?