Sud-Aveyron : le Sac du Berger, ambassadeur du pastoralisme et du patrimoine

Abonnés
  • L’atelier, avec sa boutique, n’a jamais quitté sa ferme d’origine.
    L’atelier, avec sa boutique, n’a jamais quitté sa ferme d’origine. Midi Libre - AGENCE
Publié le

Jean-Pierre Romiguier a trouvé sa passion à Latour-sur-Sorgues.

Il était une fois un jeune cheminot sur les rails d’une carrière sans histoire. "Je m’ennuyais ferme. Et puis je voulais revenir vers mon village d’origine, Saint-Maurice. En fait, je me cherchais", se souvient Jean-Pierre Romiguier. À l’époque, même le combat du Larzac lui passe par-dessus le poncho. En 1979, au détour d’une route, dans les écarts de Latour-sur-Sorgues, en pleine forêt de...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
A. K.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?