Pour l'avenir de l'usine Bosch d'Onet, la direction mise sur l’hydrogène

Abonnés
  • Les piles à combustibles produites à Rodez vont prochainement subir leurs premiers essais sur route.		Photo Bosch
    Les piles à combustibles produites à Rodez vont prochainement subir leurs premiers essais sur route. Photo Bosch
Publié le

À Rodez comme dans le reste du groupe Bosch, les technologies autour de l’hydrogène sont appelées à se développer. Alors que le PDG Wolkmar Denner a annoncé un investissement d’un milliard d’euros en ce sens, la direction du site aveyronnais se dit "convaincue" du succès à venir de ses piles à combustible pour l’alimentation de groupe froid du transport routier de marchandises réfrigérées. Entretien avec Patrick Meillaud, responsable du site.

Aujourd’hui se tient en préfecture un "point d’étape" sur la situation de l’usine, souhaité par la ministre Agnès Pannier-Runacher et sous l’égide de la préfète. De quoi sera-t-il question ? Nous allons pouvoir présenter les avancées qui ont eu lieu dans le cadre de la négociation, dans la vision d’un accord que nous sommes en train de co-construire avec les organisations syndicales. On va...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

325 €

Ce studio vous propose : Une entrée donnant sur la pièce principale équipée[...]

320 €

Ce studio idéal pour étudiants vous propose: Une entrée avec placard Un séj[...]

246 €

RODEZ : Idéal pied à terre ou étudiant, venez découvrir ce studio entièreme[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?