Aveyron : les syndicats mixtes s'agacent contre le jugement de l'UFC Que Choisir sur leur eau potable

Abonnés
  • L’utilisation de dioxyde de chlore est nécessaire pour éviter la présence de bactéries dans l’eau.
    L’utilisation de dioxyde de chlore est nécessaire pour éviter la présence de bactéries dans l’eau.
Publié le

Les présidents du syndicat mixte d’adduction d’eau potable de Montbazens-Rignac, et du Syndicat mixte des eaux du Lévézou Ségala, réagissent au dernier classement de l’UFC Que Choisir qui jugeait l’eau qu’ils fournissent aux usagers comme "médiocre".

Il y a une dizaine de jours, l’UFC Que Choisir publiait, à l’échelle nationale, une étude concernant la qualité de l’eau potable, commune par commune. En partenariat avec l’association Générations futures, cette étude s’est concentrée sur une cinquantaine de critères définis par la réglementation européenne (qualité bactérienne, pesticides, nitrates, aluminium, arsenic, radioactivité, etc.). ...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
RICHAUD Guilhem
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

320 €

Ce studio idéal étudiant vous propose: Une entrée avec placard Un séjour av[...]

325 €

Ce studio vous propose : Une entrée donnant sur la pièce principale équipée[...]

330 €

A louer studio de 24 m2 dans résidence sécurisée, situé au 2ème étage. Entr[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?