Le budget communal a été voté

  • La réhabilitation de l’ancien presbytère sera engagée cette année.
    La réhabilitation de l’ancien presbytère sera engagée cette année.
Publié le

Lors de sa dernière séance, le conseil municipal, réuni sous la présidence du maire Jean-Philippe Périé, a voté le budget communal pour l’année 2021.

Le budget primitif s’élève à un total de 3,563 M€ (2,243 M€ pour la section de fonctionnement et 1,320 M€ pour la section d’investissement). Adopté par la majorité du conseil municipal (14 voix pour, 4 contre), il repose sur "une gestion prudente dans cette période de crise sanitaire qui oblige à construire l’exercice sur un fond d’incertitude, celle des charges à venir comme celle de l’évolution des recettes". Malgré les difficultés d’atteindre l’équilibre budgétaire, les taxes locales sont restées au même niveau pour le bâti et le non-bâti. À la suite de la suppression de la taxe d’habitation, les taux départementaux ont été additionnés aux taux communaux, créant "une hausse de taux artificielle". La perte de ressource a été compensée en totalité.

La ville reconduit le soutien qu’elle apporte aux associations au même niveau que les exercices précédents, soit 150 K€ afin de "préserver l’action de ces structures dont l’activité est essentielle à la cohésion sociale et à l’attractivité de la commune".

Le budget de fonctionnement traduit le souci de la municipalité "d’améliorer la qualité des services rendus à la population dans tous les domaines du quotidien et notamment sur les postes d’entretien des équipements et de la voirie". Il prend également en compte des charges supplémentaires pour l’achat de masques et autres protections pour les habitants et les agents, mais aussi à la mise en place de protocoles sanitaires dans les écoles.

L’année 2021 verra s’engager les opérations d’investissement présentées dans le programme municipal et en particulier le lancement de la réhabilitation de l’ancien presbytère, dans le cadre de l’opération "Petites villes de demain", avec en appui, le recrutement d’un chef de projet en charge de formaliser l’opération de revitalisation du territoire.

De nombreuses réalisations sont planifiées, comme un aménagement d’un terrain à bosses pour les jeunes, mais aussi des moyens informatiques et audiovisuels pour les écoles, la bibliothèque et les bâtiments communaux.

Des travaux de modernisation de l’éclairage public seront aussi lancés pour diminuer les coûts et réduire l’impact sur l’environnement.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Marcillac-Vallon

442 €

LOCATION APPARTEMENT MARCILLAC SANS FRAIS D AGENCE Entrée, séjour, cuisine [...]

169280 €

Située à la lisière du bourg de Marcillac, maison T4 d?environ 102 m² habit[...]

55000 €

Rare Marcillac Vallon! Parcelle de terrain de 6085m² dont environ 1250 m²[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13971 Il y a 9 jours Le 05/05/2021 à 06:44

Pas de consultation des citoyens comme promis pendant la campagne électorale. Un maire sans parole.