Jumelage Rodez-Bamberg : Les Ruthénois Marin et Laurie Aubeleau ont confectionné un pain allemand

  • Marin et sa sœur Laurie, à la boulangerie de la cathédrale depuis le 28 décembre.
    Marin et sa sœur Laurie, à la boulangerie de la cathédrale depuis le 28 décembre.
Publié le

À l'occasion des 50 ans du jumelage Rodez-Bamberg, la boulangerie de la cathédrale s'est lancé le défi de réaliser un pain allemand. 

Kartofellbrot. Un pain allemand. Quand la demande a été faite aux nouveaux boulangers de la cathédrale de fabriquer un pain allemand, ils n’ont pas hésité longtemps. "Marin aime bien créer et se lancer dans des nouveautés", sourit sa sœur, Lorie. Tablier blanc sur les épaules, Marin Aubeleau lance en rigolant : "Pour un Français, faire du pain allemand, ce n’est pas bien compliqué". Une manière de dire que dans la gastronomie allemande, le pain n’arrive pas en premier. C’est un pain confectionné à partir de flocons de pommes de terre, de farine de blé complet et de farine tradition, des farines issues de la minoterie Marty, à Moyrazès.

"Cela devrait être bon"

"Le goût risque d’être un peu particulier, mais cela devrait être bon" sourit encore Marin, qui a du mal à se départir de sa bonne humeur depuis qu’il est derrière le fournil de cette boulangerie.

Avec sa sœur, depuis le 28 décembre, et la reprise de la boulangerie tenu jusqu’alors par Christian et Véronique Druilhe, ils ne cachent pas leur bonheur. Tous deux flanqués de deux salariés et un apprenti ont bel et bien pris leur envol. "Le snacking marche très bien, et l’on est en bonne voie pour pouvoir vendre du pain certifié bio" se réjouit Laurie, soulignant que son frère et son équipe tenaient plus que jamais à "tout faire de A à Z, que ce soit pou les viennoiseries ou les mets salés".

En attendant, dans la nuit de mercredi à jeudi, ce sont 120 pavés de 500 grammes de kartoffelbrot qui vont lever dans les fours à pain, avant de prendre la direction des cantines des écoles publiques de la ville. Guten appetit comme on dit en Allemagne !

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

298 €

RODEZ : T1 / 1 bis - prestations de qualité - comprenant cuisine aménagée [...]

408 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement bon rapport qua[...]

45 €

RODEZ : Proche du centre ville parking extérieur situé au 3, rue Pasteur à [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Jeremysoul Il y a 1 mois Le 06/05/2021 à 13:29

Dommage de n'avoir pas plus fait de recherches sur la diversité des pains allemands. Le pain en Allemagne c'est un élément important de la culture, c'est primordial et surtout c'est beaucoup plus diversifié que le pain français. On dit qu'il y a une sorte de pain par jour dans l'année. Cet article fait croire au contraire. Et quelle curieuse recette avec des flocons de pommes de terre ! J'y ai vécu je n'ai jamais vu ce genre de pain (mais vue la diversité des pains dans leurs boulangeries je peux me tromper)