Quels films seront à l'affiche du cinéma de Rodez le 19 mai ?

  • Le multiplexe s'apprête à retrouver son public avec une programmation déjà bien avancée...
    Le multiplexe s'apprête à retrouver son public avec une programmation déjà bien avancée... Archives Centre Presse
Publié le , mis à jour

Le 19 mai prochain, les écrans s'allumeront de nouveau dans les salles de cinéma de France, après 6 mois de fermeture. Au multiplexe de Rodez, on s'active déjà pour préparer la réouverture. Et annoncer les films qui seront projetés le jour-J. 

Il était temps ! Et ce n'est pas Yann Marie, directeur du cinéma de Rodez qui dira le contraire. Impatient de rouvrir et de retrouver le public, celui-ci ne cache pas sa joie "On est super content, un cinéma vide, il n'y a rien de plus triste..."

En pleine préparation pour la réouverture, prévue le 19 mai prochain, celui-ci est dans les starting-blocks. Et la programmation des films est, elle aussi, quasiment finalisée. Alors, quel film retrouverez-vous sur les écrans ? Entre ceux qui avaient été interrompus à la fermeture à l'automne dernier, et les nouvelles sorties, Yann Marie nous en dévoile quelques-uns. 

Adieu les cons, d'Albert Dupontel

C'est sans doute le coup de cœur du directeur du cinéma de Rodez. Le dernier film d'Albert Dupontel, interrompu à sa sortie en octobre dernier par le confinement, sera de nouveau dans les salles le 19 mai. "C'est un excellent film, qui a d'ailleurs raflé toutes les récompenses", glisse Yann Marie, ravi de pouvoir le reprogrammer pour la réouverture. "D'ailleurs, Dupontel fait partie de ces réalisateurs qui aiment les salles de cinéma, et qui a choisi d'attendre leur réouverture pour que son film revive dans les cinémas, plutôt que de le sortir en DVD." Ce sera sans aucun doute, la tête d'affiche de cette réouverture. 

30 jours max, de Tarek Boudali

Là encore, ce film interrompu par le confinement sera de retour dans les salles. Une comédie française de et avec Tarek Boudali, qui devrait ravir toute la famille. 

Le personnage principal, Rayane, est un jeune flic trouillard et maladroit sans cesse moqué par les autres policiers. Le jour où son médecin lui apprend à tort qu’il n’a plus que trente jours à vivre, il comprend que c’est sa dernière chance pour devenir un héros au sein de son commissariat et impressionner sa collègue Stéphanie. L’éternel craintif se transforme alors en véritable tête brûlée qui prendra tous les risques pour coincer un gros caïd de la drogue…  

ADN, de Maïwenn

Maïwenn, Fanny Ardent, Omar Marwan... Beau casting là aussi pour une belle reprise. ADN, a d'ailleurs fait partie de la sélection officielle du festival de Cannes en 2020. Alors quoi de mieux de rouvrir les salles avec ce film.

Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Émir, son grand-père algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses... Heureusement, Neige peut compter sur le soutien et l’humour de François, son ex. La mort du grand-père va déclencher une tempête familiale et une profonde crise identitaire chez Neige. Dès lors elle va vouloir comprendre et connaître son ADN.

Et les nouveautés...

"Il y aura les films qui étaient sortis avant le confinement, mais il y aura aussi des nouveautés", annonce Yann Marie. Parmi elles, Mandibules, de Quentin Dupieux, avec David Marsais, Grégoire Ludig, et Adèle ExarchopoulosLà aussi, un coup de cœur du directeur du cinéma de Rodez. "C'est un réalisateur complètement décalé, avec là encore un film totalement décalé aussi et absolument génial", sourit-il. 

De même, le film Demon Slayer, de Haruo Sotozaki, fera aussi partie des nouveautés. Film d'animation adapté d'un manga japonais, "il est déjà très attendu par les amateurs du genre", annonce Yann Marie. 

Enfin, les enfants devraient être ravis par la sortie du film d'animation Tom et Jerry de Tim Story. 

Et pour la suite, le directeur du cinéma annonce déjà "qu'on montera crescendo au fur et à mesure que les conditions d'accueil s'élargiront". Jusqu'à la programmation du fameux dernier Fast and furious, prévue en juillet...

Un protocole sanitaire strict

Pour cette réouverture le 19 mai prochain, un protocole sanitaire strict sera bien sûr mis en place. À commencer par une jauge limitée de spectateurs à "35 % de la capacité de la salle, soit un siège sur trois", explique le directeur du cinéma. Par conséquent, et par sécurité, il est conseillé de réserver ses tickets à l'avance à distance sur le site internet du cinéma. Egalement, en raison du couvre-feu qui passera à 21 heures, les dernières séances auront lieu à 18 h 30.

Par ailleurs, le port du masque sera bien entendu obligatoire et un sens de circulation sera aussi à respecter.   

 

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

647 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée, une cuisine équi[...]

252 €

RODEZ : Studio lumineux et fonctionnel proche de l'IUT et du Lycée Monteil.[...]

402 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE CUISINE AMENAGEE ET EQUIPEE (PLAQUE GAZ, FOUR, FR[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?