Dans le coeur des Français, les forêts ont autant de valeur que les monuments ou la gastronomie

  • Pour 89% des Français, les forêts font partie de notre patrimoine, au même titre que la gastronomie et les monuments.
    Pour 89% des Français, les forêts font partie de notre patrimoine, au même titre que la gastronomie et les monuments. ibgraphik / Getty Images
Publié le

(ETX Studio) - La formule "resto-nature-musées" serait-elle devenue la nouvelle rengaine loisirs préférée des Français ? C'est ce que suggère une récente enquête, dans laquelle les sondés placent les forêts dans le patrimoine français, au même niveau que les monuments et la gastronomie. 

Plus de six mois que les restaurants, les musées, les cinémas et les théâtres ont baissé le rideau. Après cette interminable attente, nous exultons à l'approche du 19 mai (date de réouverture de ces lieux) attendu comme le messie. Mais si les Français ont hâte de pouvoir réinvestir terrasses de bar et lieux culturels, pas question de délaisser les balades en forêt pour autant. 

En effet, d'après un sondage OpinionWay réalisé pour l'entreprise allemande STIHL, 89% des Français décrètent que les forêts font partie de notre patrimoine, au même titre que la gastronomie et les monuments. Selon l'enquête, 57% des Français ont ressenti "l'appel de la forêt" pendant le premier confinement au printemps 2020. Ce chiffre est encore plus élevé chez les jeunes et les citadins résidant dans les grandes métropoles (plus de 100.000 habitants). Sans carré de jardin, ni même un balcon, et avec les parcs publics fermés, rien d'étonnant à ce que les urbains se soient sentis en "manque de nature". 

Probablement parce qu'on en trouve dans toute la France et que beaucoup sont situées à proximité des villes, les forêts font partie des espaces verts privilégiés pour les Français. 56% déclarent s'y promener "au moins une fois par mois, voire une fois par semaine pour un Français sur cinq. En dehors de la proximité avec la nature, les sondés évoquent le désir de s'éloigner de l'agitation (65%) et la beauté des lieux (51%).

Naturellement, cet attrait accru pour la forêt s'accompagne d'une prise de conscience plus importante des enjeux climatiques auxquels ces écosystèmes sont confrontés. Deux Français sur trois se disent inquiets pour l'avenir de la forêt en France (67%). Les niveaux de préoccupation varient toutefois selon les générations et le lieu d'habitat, avec une inquiétude accrue chez les moins de 35 ans (69% contre 58% pour les seniors) et les habitants des communes rurales (72% contre 65% pour les habitants des grandes villes).

Les parents aussi sont préoccupés : 77% clament que les futures générations (et donc celles de leurs enfants) auront davantage besoin de la forêt. Près des deux tiers d'entre eux estiment toutefois que leurs enfants déploient davantage d'efforts que les générations précédentes pour préserver nos forêts. 

Sondage réalisé par OpinionWay pour STIHL les 3 et 4 mars 2021 auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?