Sud-Aveyron : des équipes cynophiles partiront à la recherche de Lucette, 83 ans

  • Mardi, volontaires et militaires ont ratissé les alentours de Saint-Beauzély.
    Mardi, volontaires et militaires ont ratissé les alentours de Saint-Beauzély. ML
Publié le , mis à jour

La femme âgée de 83 ans est disparue depuis lundi. Elle avait quitté son domicile dans l'après-midi, dans le hameau de Barruques, à Saint-Beauzély.
 

Depuis lundi le hameau de Barruques et les habitants de Saint-Beauzély sont mobilisés à la recherche de Lucette Cluzel, 83 ans. Cette femme, atteinte de la maladie d'Alzheimer a quitté son domicile, lundi après-midi et ne l'a plus regagné. 

Mardi, écrivait nos confrères de Midi Libre, un dispositif de grande ampleur a été déployé par la gendarmerie de l'Aveyron. 75 militaires (35 gendarmes et 40 légionnaires de la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère) se sont mobilisés aux côtés de 80 volontaires du civil. Toute la journée, ils ont ratissé le secteur à pied, pendant qu'un hélicoptère de la gendarmerie de Montpellier et un drone venu de Rodez étaient déployés dans les airs. En fin de journée, sans résultat, le dispositif de grande ampleur a été arrêté, la procédure de "disparition inquiétante" déclenchée. 

Même si selon nos informations, la présence d'un maître chien accompagnait les recherches des journées de lundi et mardi, la gendarmerie repartira sur le terrain avec un chien de race saint-hubert. "C'est une équipe spécialisée dans les recherches de personnes disparues depuis un certain temps. Ces chiens ont un flair plus développé", précisent les militaires.

 

M. Cohen - ML
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Beauzély

197000 €

Proche Millau : Maison individuelle de 2013, type 5 ; comprenant : Au rez-d[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Beauzély
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?