Football - Rodez : Paul-Lignon, si fort, si vide

  • Rodez – Auxerre, 31 octobre : premier match sous huis clos sanitaire. Rodez – Caen, 12 septembre : record d’affluence avec 2 494 personnes, sans distanciation. Rodez – Sochaux, 30 janvier : avant-match, les supporters sont là !
    Rodez – Auxerre, 31 octobre : premier match sous huis clos sanitaire. Rodez – Caen, 12 septembre : record d’affluence avec 2 494 personnes, sans distanciation. Rodez – Sochaux, 30 janvier : avant-match, les supporters sont là ! CPA - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Hier samedi 8 mai, le nul 1-1 face à Nancy qui a vu les Ruthénois être définitivement sauvés en Ligue 2 était aussi le dernier match à domicile pour le Raf. Une saison bien singulière rue Vieussens. Coup d'œil dans le rétro.

Voilà, c’est fini. Dix-neuf matches. Un premier exercice complet en Ligue 2. Une pelouse incroyablement belle – bien que glissante. Des scénarios haletants. Des supporters interdits. Des frustrations, mais également une série (d’émotions) époustouflante. Quelle saison à Paul-Lignon !


Quel dommage aussi que les aficionados aient été contraints de la vivre par procuration, ou presque. En effet, alors que le premier match, un coup de maître face à Grenoble (1-0), s’est déroulé sous les yeux de quelque 1500 personnes bien “jaugés” et à bonne distance, la date du 31 octobre restera comme un jour noir. Celui où, pour la première fois, le huis clos sanitaire est devenu la norme, foutu Covid-19 oblige. Ce soir-là, l’AJ Auxerre est menée par deux fois. Et sans son 12e homme, Rodez flanchera (comme bien souvent par la suite), se faisant égaliser par un club qui jouera ensuite la montée en Ligue 1.
Les sièges orange ou rouge de l’enceinte sont restés depuis désespérément vides. Et le record d’affluence, 2 494 personnes exactement, un soir d’été indien face à Caen, gardera dans la bouche un goût amer, avec un sévère 0-3 ramassé.

Les “gros” châtiés !

 

Pourtant, c’est bien ici, chez eux, au pied de l’avenue Victor-Hugo, que les Aveyronnais se relèveront sportivement. Se prenant au jeu de devenir invincibles dans cette cathédrale, bien qu’elle sonne creux. Enfin pas tout à fait d’ailleurs. Car le Raf a été un des premiers à diffuser une bande-son de ses supporters durant les matches. Pas idéal, on vous l’accorde. Mais palliatif tout de même. Mieux. Pour faire entrer ses soutiens, le club a usé encore d’un autre subterfuge. Malin. Il a, avec son auteur, le groupe pop rock viscéralement attaché au club La Déryves, sorti un hymne à sa gloire. Comme s’il faisait chanter des âmes absentes malgré elles – mais pas à l’insu de leur plein gré. D’autant que le kop s’est aussi sorti du sommeil dans lequel on l’a plongé, organisant à quelques reprises des accueils de joueurs, avant-match rue Vieussens, chants égosillés et “fumi” cramant. Invincibles donc à “PL” ces Ruthénois durant les 11 derniers matches. Série toujours en cours après hier soir et consécutive à un retournement de situation contre Amiens (1-2), tout début décembre, quand le Raf s’éclairait en rouge. Onze matches dont certains resteront plus que d’autres dans l’histoire. Ainsi l’abattage en règle des «gros » Clermont (2-0) ou Toulouse (1-0) fera date, au cœur d’un hiver enchanteur.


La pelouse « rasée à blanc »  et indisponible huit semaines

 

Fini le jeu, place maintenant aux gros travaux. La deuxième tranche de la réfection de l’enceinte devant débuter (par le côté salle des fêtes) dans les prochaines semaines. Mais avant ça, l’entretien bisannuel, « et tout à fait normal », selon l’adjoint aux sports de la municipalité Olivier Nicolas, de la pelouse amène les jardiniers de Paul-Lignon à « raser à blanc » le gazon, fut-il hybride, rappelons-le. Avant de le réensemencer dans la foulée pour une durée d’indisponibilité d’environ « huit semaines ». Début de l’opération dès demain. Vivement la saison prochaine. Pour une (belle) histoire enfin pleinement partagée ?

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

325 €

Résidence Le Caducée I Studio dans résidence sécurisée, comprenant : - une [...]

647 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée, une cuisine équi[...]

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée Un séjour avec coin kitchenette (2 plaqu[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?