Aveyron : le début de la saison des quilles de huit validé pour le 30 mai !

  • Retour du jeu aux quatre coins de l'Aveyron à la fin du mois de mai.
    Retour du jeu aux quatre coins de l'Aveyron à la fin du mois de mai. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Une nouvelle qui donne le sourire ! Après leur rendez-vous en préfecture ce lundi après-midi, les dirigeants aveyronnais des quilles de huit ont indiqué pouvoir commencer le championnat de l'Aveyron par équipes le dimanche 30 mai.

" C'est une bonne nouvelle. " Sophie Rodolphe est ressortie ce lundi après-midi de son entrevue avec la préfète de l'Aveyron, Valérie Michel-Moreaux,  avec le sourire. Elle, la coprésidente du comité sportif, Guy Aldebert, son coprésident, Nadine Teulier, la présidente du comité aveyronnais, et Vincent Bousquet, le conseiller technique fédéral, ont ainsi présenté leur projet de saison aux services de l'Etat.

Alors certes, la date d'abord (re)pensé de début du championnat au 16 mai ne peut tenir. Du fait des restrictions sanitaires qui doivent s'assouplir, pour le monde du sport extérieur, seulement au 19 mai, date charnière dans ce déconfinement progressif. Mais l'entretien qui a duré " une bonne heure " a permis de valider plusieurs dates. Celle du début du championnat de l'Aveyron par équipes est ainsi fixée au dimanche 30 mai, initialement prévue pour la deuxième manche - la première étant pour l'heure reportée ou annulée selon les conditions de déroulement du championnat.  La Coupe d'Occitanie, à Sébazac, se déroulera bien le 23 mai. Alors que ce sont les vétérans qui lanceront les hostilités dès le mercredi 19 mai, à Onet, lors du premier rendez-vous de leur championnat départemental dédié.

Du public et des buvettes... enfin presque

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, une partie des conditions de reprise a été dévoilée. "On a proposé un protocole d'accueil et de jeu. La préfecture doit l'étudier et revenir vers nous", témoigne encore la dirigeante. A priori, le jeu en lui-même ne devrait pas être touché par des restrictions particulières.  " Il y aura du gel disponible sur les aires de jeu. Et il faut encore affiner la question des masques ", précise Sophie Rodolphe. 

Une chose semble pour autant actée - sous réserve de consignes de l'Etat ne mettant pas à mal cela - : les manches devraient se dérouler avec du public ! " On reste toutefois en attente des jauges et des surfaces en termes de distanciation", éclaire la dirigeante.  

Enfin, dernière bonne nouvelle - et pas des moindres. La sacro-sainte buvette, partie intégrante de la culture du jeu de quilles de huit - rapport à sa convivialité légendaire - ne devrait pas rester fermée. " Il y a une autorisation pour un point de vente à emporter, tempère Sophie Rodolphe.  Mais on ne pourra pas rester au comptoir par exemple." 

A.P.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?