Saint-Chély-d'Aubrac : l'entrepreneur Nicolas Prunières reprend le Royal Aubrac

  • Le couple Prunières prend les clés du Royal Aubrac au couple Cousty.
    Le couple Prunières prend les clés du Royal Aubrac au couple Cousty.
Publié le , mis à jour

Une page se tourne pour le Royal Aubrac qui vient d'être acheté par le couple Anne et Nicolas Prunières à la tête d'une entreprise de travaux publics en Lozère.

"C’est avec une grande fierté que nous confirmons que le 5 mai a eu lieu la passation des clefs du Royal Aubrac. Nos premiers mots vont à la famille Cousty que nous remercions pour leur bienveillance et leur confiance", annoncent Anne et Nicolas Prunières qui ont donc la lourde charge de redonner vie à cet emblématique monument du plateau de l'Aubrac.

Tour à tour sanatorium et centre de vacances, le Royal Aubrac devait ouvrir sous la forme d'hôtel-restaurant lors de son rachat par Roger Cousty. Ce dernier n'a pu mener à bien son projet, victime de la crise financière qui s'en est suivie. Un projet qui pourrait se concrétiser entre les mains du couple Prunières. 

Pour l'heure, ce dernier ne précise pas encore la réouverture du Royal Aubrac qui nécessite d'importants travaux suite à sa longue fermeture pendant plus d'une décennie pendant laquelle plusieurs pistes de rachat furent évoquées. Le Royal s'était même retrouvé en vente quelques heures sur un site en ligne en juillet dernier. C'est par un message d'espoir et d'amour pour le territoire que conclut le couple Prunières : "Nous voulons que le futur Royal Aubrac vienne enrichir notre histoire et sublimer les paysages indéfinissables de l’Aubrac. Longue vie au Royal Aubrac !"

Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Chély-D'aubrac

54000 €

Cette maison nichée au coeur d'un village aux portes de l'Aubrac saura vous[...]

49000 €

Située à Saint-Chély d'Aubrac, maison de type 3 avec une superficie habitab[...]

127800 €

EXCLUSIVITE! Située dans le centre du village de St Chély d'Aubrac à deux p[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Chély-D'aubrac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?