Le Printemps aveyronnais en lice sur Rodez-2

Abonnés
  • Béatrice Charron, Guillaume Halb, Claudine Bonhomme  et Nicolas Bourgeon.
    Béatrice Charron, Guillaume Halb, Claudine Bonhomme et Nicolas Bourgeon.
Publié le

Ils auront, sur ce canton de Rodez-2, trois binômes d’adversaires (Serge Julien et Émilie Saules-Le Bars, Christophe Lauras et Martine Bezombes, et Jean-Michel Cosson et Nadia Abbou) et hier, sur les berges de Layoule, ils ont officialisé leur candidature.

Claudine Bonhomme (EELV), Guillaume Halb (LFI) et leurs remplaçants Nicolas Bourgeon (LFI) et Béatrice Charron (SE) représenteront localement le Printemps aveyronnais, qui sera présent dans 18 des 23 cantons du département lors des élections départementales. Le Printemps aveyronnais fédère les tendances PS, PCF, Europe écologie-les Verts, la France insoumise ainsi que le mouvement Générations....

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

276 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE -Grand studio en centre vill[...]

320 €

Ce studio idéal pour étudiants vous propose: Une entrée avec placard Un séj[...]

298 €

RODEZ : T1 / 1 bis - prestations de qualité - comprenant cuisine aménagée [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Anonyme13114 Il y a 1 mois Le 13/05/2021 à 18:19

Si vous voulez des Impôts et Taxes en plus, votez pour eux, vous ne serez pas déçus.

Guillaume HALB Il y a 23 jours Le 31/05/2021 à 16:49

Bonjour courageux anonyme! Un département se finance grâce à la part départementale de la taxe foncière mais surtout grâce aux dotations de l'Etat. Si celles-ci sont en baisse, il faudrait compenser pour garantir la justice sociale et les services publics dont vous bénéficiez. Vous n'avez rien à perdre sauf si vous êtes assujetti à l'impôt sur la fortune immobiliaire, auquel cas avec nous vous risqueriez de prendre cher en effet. Je vous souhaite une bonne journée (G.Halb)